ActualitésPolitique

ARAMON L’avenir de la centrale EDF et de la Communauté de communes au cœur des vœux du maire

Le maire d'Aramon Michel Pronesti (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le maire d'Aramon Michel Pronesti (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le maire d’Aramon Michel Pronesti présentait vendredi soir ses vœux à la population.

Une population qui a répondu présente, au point que la salle Eugène-Lacroix s’est retrouvée trop petite pour écouter le discours de l’édile.

Après un mot d’accueil aux nouveaux arrivants et une mise en exergue de la vie associative « qui contribue au mieux vivre-ensemble », le maire est revenu sur les attentats qui ont frappé le pays en 2015 : « je suis persuadé que la meilleure réponse est encore plus de démocratie. »

« Éviter cette catastrophe »

Dans son discours, le maire a notamment abordé les deux gros sujets qui ont marqué 2015 et qui se prolongeront en 2016, deux sujets qui sont liés : la fermeture annoncée de la centrale thermique EDF pour le 1er avril, et l’avenir de la Communauté de communes du Pont-du-Gard.

Sur la centrale, Michel Pronesti s’est demandé « comment accepter qu’après avoir investi plusieurs dizaines de millions d’euros pour la mettre aux normes, on décide de son arrêt aussi brutalement ? » avant de s’interroger sur la priorité que donnerait le géant de l’électricité à ses actionnaires au détriment du reste. L’élu demande une nouvelle fois que la centrale poursuive jusqu’à la date initialement prévue, 2023, le temps « indispensable » pour pouvoir se retourner. « Nous solliciterons une nouvelle table ronde avec le préfet pour éviter cette catastrophe pour notre territoire » a de nouveau affirmé Michel Pronesti, qui tiendra une réunion publique sur le sujet le 30 janvier à 11 heures à la salle de la mairie.

L’avenir de la ComCom incertain

Car outre la perte de plus d’une centaine d’emplois directs, c’est à une perte fiscale abyssale que cette fermeture expose Aramon et toute la Communauté de communes du Pont-du-Gard. « Si la carte présentée par le préfet (le SDCI, ndlr) ne la remet pas en cause, le prélèvement de l’Etat de 3 millions d’euros au titre de la solidarité et surtout au vu de la perte fiscale de 4 millions d’euros par an de la centrale EDF conduiront à envisager une modification », a estimé le maire.

Et ça va aller vite : « nous devrons statuer avant mars prochain », a annoncé l’édile, précisant qu’il y avait « plusieurs hypothèses. » Les intercommunalités frontalières du Grand Avignon, de la Communauté de Communes du Pays d’Uzès ou encore celle de Beaucaire Terre-d’Argence pourraient profiter d’un éventuel éclatement de la CC du Pont-du-Gard. Affaire à suivre.

Et aussi :

Le bâtiment du Planet avance : le projet immobilier de la place du Planet, qui comprendra une médiathèque, une ludothèque, un espace multimédia, l’école de musique, 11 petits logements et deux espaces commerciaux a vu ses dernières études être « finalisées » a annoncé le maire. « Le permis de construire a été déposé. Le début des travaux est envisagé à l’automne » a poursuivi Michel Pronesti, avant de préciser que le coût global de l’opération serait de « 3 millions d’euros. » La commune sollicitera toutes les subventions possibles, dont les fonds de concours de la CC du Pont-du-Gard, « si nous sommes toujours ensemble. »

Des nouvelles du Plan Local d’Urbanisme : le PLU d’Aramon avance, « il est dans sa phase finale, l’enquête publique doit être lancée au premier semestre » a annoncé Michel Pronesti.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

1 commentaire sur “ARAMON L’avenir de la centrale EDF et de la Communauté de communes au cœur des vœux du maire”

  1. La mairie d’Aramon s’est déclarée intéressée par les terrains de la centrale au cas où la défense « effrénée » de la centrale échouerait ;-)(le cout de la mise au norme de la centrale serait de 140 millions)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité