Actualités

TOROS La feria d’Istres sous le signe de la jeunesse et de la maturité

 Ici à Nîmes, l'arlésien Juan Bautista (Photo Archives Anthony Maurin)
Ici à Nîmes, l'arlésien Juan Bautista fait le spectacle pour son 500ème paseo (Photo Archives Anthony Maurin)

Istres devient une plaza de toros qui reçoit les meilleurs éléments taurins du moment. Cette année encore, après de multiples succès les années précédentes, la place est donnée à la jeunesse et à la maturité. Une grande année en perspective pour le Palio et Bernard Marsella, son directeur.

La feria aura lieu du 17 au 19 juin . Trois corridas formelles, un solo et une novillada.

Vendredi 17/06 en ouverture, corrida de Zalduendo pour Juan Bautista, Alejandro Talavante et Alberto Lopez Simon. Du sang Domecq pour les toros qui ont conservé un attrait piquant et des maestros diversifiés face à eux. Le très classique Juan Bautista, grand habitué des arènes du Palio et du public istréen, a déjà gracié un toro sur place et connaît à chacun de ses paseos un succès certain. A ses côtés, Alejandro Talavante, lui aussi habitué d'Istres, se fait un plaisir de montrer ses qualités intemporelles même s'il est bien moins régulier que l'Arlésien qui le précède. Enfin, premier contrat pour Alberto Lopez Simon qui en aura deux. Celui qui a marqué la saison madrilène avec de nombreux succès, sera présent pour satisfaire les exigences du public. Un grand moment en perspective.

Thomas Joubert encore sous le pseudonyme Tomasito, lors de son alternative arlésienne  (Photo Archives Anthony Maurin)
Thomas Joubert lors de son alternative arlésienne (Photo Archives Anthony Maurin)

Le lendemain matin, novillada de chez Laugier, las Dos Hermanas, pour Leo Valadez, Andy Younès et Adrien Salenc. Les deux français auront fort à faire car ils sont en train de marquer les esprits de l'aficion française mais aussi espagnole. Leur tauromachie est suave et posée, ils parviennent à faire de l'ombre aux novilleros punteros et vont passer très prochainement à l'échelon supérieur si tout continue comme cela dans l'évolution de leur carrière.

En soirée, corrida de Joselito, El Tajo y la Reina, pour Diego Urdiales, Thomas Joubert et Jose Garrido. Le premier maestro est assez rigide, dur mais solide et avec des recours techniques de qualité. Thomas Joubert, l'arlésien au toreo suave et plein d'émotion sera la clé de ce cartel. Le sentiment qu'il met au service de sa tauromachie est tout simplement hors norme. Enfin, Jose Garrido, ex grand novillero, fait ses débuts de matador de toros et sera très attendu par l'aficion locale. Ses qualités sont connues, reste à voir la manière dont il les mettra en exergue.

Enrique Ponce, maestro des maestro, se donnera en spectacle lors d'un solo très attendu!  (Photo Archives Anthony Maurin)
Enrique Ponce, maestro des maestros, se donnera en spectacle lors d'un solo très attendu! (Photo Archives Anthony Maurin)

Dimanche sera le jour des seigneurs. Le matin, grande corrida d'El Pilar pour Jose Maria Manzanres, Alberto Lopez Simon qui double sa présence et Joaquin Galdos qui recevra son doctorat. L'alcantino Manzanares plait aux gradins du Palio car il a la grâce dans les gènes. Son génie est de se dévoiler chaque année un peu plus et, après une temporada 2015 endeuillée, il devra montrer d'autres signes... Alberto Lopez Simon sera en embuscade, prêt à bondir à chaque faute que le maestro commettra devant lui. Enfin, le péruvien, l'autre péruvien, Joaquin Galdos, que l'on attend beaucoup, prendra l'alternative des mains de ces deux monstres. De quoi être impressionné mais aussi de quoi faire ses preuves.

Enfin, c'est un grand solo d'Enrique Ponce qui sera programmé en clôture de cette feria. Deux élevages de souche Domecq avec la présence de Nuñez del Cuvillo et de Juan Pedro Domecq. Le maestro de Chiva sera le dieu en ce jour du seigneur. Il se révèle, il s'élève et devient peu à peu la momification du toreo moderne. Dans les principales ferias depuis une vingtaine d'années, il est préparé mieux que jamais à ce solo. Un grand moment d'histoire à prévoir.

Information et réservation sur place ou par téléphone : 04.13.29.56.38 (du lundi au vendredi 9H/12h-14h-16h30), à l'Office du Tourisme : 04.42.81.76.00 ou directement en ligne.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité