A la uneActualités

ÉDUCATION Le Gard, laboratoire de la mixité sociale

Nathalie Nury, vice-présidente en charge de l’éducation au Département du Gard
Nathalie Nury, vice-présidente en charge de l’éducation au Département du Gard

La Ministre de l’Education Nationale, Najat Valaud-Belkacem l’a indiqué hier à Nathalie Nury, vice-présidente en charge de l’éducation au Département du Gard : la rentrée scolaire 2017 sera celle de la mixité sociale sur le territoire nîmois. Méthode et calendrier ont été donnés à l’issue du CDEN ce vendredi 5 février aux archives départementales.

Les parents d’élèves des collèges de Nîmes pourront choisir deux ou plusieurs affectations pour la rentrée 2017-2018. C’est en tout cas l’objectif fixé par l’Etat au Département du Gard. Il fait partie des 20 départements de France retenus par Madame la ministre de l’Education Nationale. Pourquoi le Gard ? « Nous avons de très bonnes relations de travail avec le Rectorat sur cette question de mixité sociale et le Département a déjà anticipé la résolution de cette problématique » indique Nathalie Nury, vice-présidente en charge de l’éducation au Département du Gard. Il faut par exemple rappeler que le collège Bigot basé à Nîmes s’apprête à fermer ses portes à la fin de l’année scolaire. Le collège de Bellegarde dont les travaux sont en cours ouvrira lui en septembre 2016. Ce sera le 55ème collège du Département après celui de Gallargues-le-Montueux, ouvert en 2014.

Des moyens pour mener cette expérience

« Il faudra actionner plusieurs leviers relevant de la compétence partagée entre conseil départemental et les services départementaux de l'éducation nationale » précise Nathalie Nury. Un travail sera fait sur le découpage des secteurs et l’offre de la formation des établissements. Il s’agira également de définir les modalités d'affectation en cas d'un secteur multi-collège. Si le pilote de l’expérimentation est confié aux services de l’Etat, la mise en œuvre reviendra au Département du Gard. De ce point de vue, tous les moyens seront mis à disposition pour mener à bien cette expérimentation comme par exemple la création de classes d’excellence. L’enjeu de cette expérimentation réside aussi dans le faire avec. La mobilisation de tous les acteurs est prévue. Parents, enseignants, syndicats seront appelés à participer à la concertation sur ce projet d’avenir. Le secteur du Gard Rhodanien confronté à des problèmes de saturation des effectifs dans les collèges fera l’objet d’une étude à laquelle sera associée parents, enseignants et élus locaux (du Département et des communes).

Un projet d’expérimentation arrêtée d’ici un an

En termes de calendrier, le Département du Gard votera son budget 2016 début avril. Ce sera le moment de régler les arbitrages pour la rénovation des collèges de Remoulins et Jules Vallès (Nîmes) par exemple. L’expérimentation de la nouvelle carte scolaire devrait être votée par les élus du Département en fin d’année 2016 ou début d’année 2017. Les derniers travaux avaient pris du retard à cause des attentats de novembre repoussant ainsi le Conseil Départemental de l’Education Nationale qui se réunissait hier aux archives départementales à Nîmes, rue du Forez.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “ÉDUCATION Le Gard, laboratoire de la mixité sociale”

  1. Oui, retardé… Des points important qui doivent encore trouver des solutions, comme la classe inclusive, que va t elle devenir ?
    Les transports, gérés par l’agglo de Nîmes, puis les participants qui ici ne sont pas cités… SNES FSU, SNEP, SE UNSA, PEEP, FCPE, Inspection académique. Mr le Préfet était excusé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité