A la uneActualités

LE PORTRAIT Très créative, Elsa lance son projet de terrariums décoratifs

Elsa lance son projet de terrariums décoratifs sur KissKissBankBank. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Elsa lance son projet de terrariums décoratifs sur KissKissBankBank. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Passionnée de décoration d'intérieur depuis toute petite, Elsa se lance dans la création de terrariums décoratifs et cherche à financer son projet par le crowdfunding.

Dans son petit appartement du centre ville de Nîmes, Elsa voudrait bien pousser les murs pour faire grandir son projet et stocker ses terrariums qu'elle personnalise avec élégance et minimalisme. "J'ai toujours été attiré par la transformation d'objets" déclare t-elle à ce sujet. C'est effectivement ce qui ressort de son profil. Lorsqu'elle est étudiante en art plastique et en décoration d'intérieure, Elsa fait toutefois le choix de stopper ses études pour enchainer les emplois saisonniers entre les Alpes et Uzès. Une vie qui lui permet d'avoir du temps libre entre les saisons d'été et d'hiver pour voyager et se consacrer à ses passions.

En 1997, elle s'envole pour New York apprendre les techniques décoratives chez une amie de sa famille. "J'étais plutôt sa main d’œuvre. On travaillait beaucoup sur les trompes l’œil" se souvient-elle. En l'absence de visa, elle doit quitter la grande pomme pour revenir en France où elle enchaine les petits boulots dans la restauration. Elle aide aussi un autre artiste issue du milieu new yorkais à réaliser des fresques murales, puis travaille un temps dans le tourisme. Elsa est agent commerciale jusqu'en 2005, mais décide encore de tout arrêter pour entamer des formations professionnelles de décoration d'intérieur.

L'envie d'aller plus loin

Une passion qui ne l'a jamais quitté, Elsa est toujours aux aguets des nouveautés, aime chiner, et bricoler. Pendant trois ans, son activité marche bien et elle travaille essentiellement par internet. Puis la crise passe par là, "les gens s'intéressent aussi de plus en plus à la déco, on le voit notamment avec les émissions de télévision." Infatigable, elle crée une association pour promouvoir le patrimoine cévenol dont elle est très attachée. L'expérience prend fin et en 2012. "Je suis toujours en recherche de ce qui se fait, les tendances déco, je prend des notes, mais j'étais souvent limité par le manque d'argent." C'est ce constat qui va la pousser il y a deux semaines à tenter le financement participatif pour son nouveau projet de terrariums décoratifs. "J'ai commencé à en faire pour des amis. Les retours ont été excellents, j'ai eu l'envie d'aller plus loin."

Exemple de petits terrariums décoratifs d'Elsa. DR
Exemple de petits terrariums décoratifs d'Elsa. DR

 

L'idée est simple : Elsa compose des assemblages végétales dans des contenants en verre pour décorer intérieur, bureau, cuisine, table à manger. Au Cailar, un fournisseur lui propose une variété rare de plantes comme le tillandsias dont l'entretien est basique. Sur KissKissBankBank, elle souhaite récolter 3 500 € pour financer ses créations, ouvrir une boutique en ligne et ouvrir un compte. Sur le net, elle veut vendre ses terrariums en kit avec une fiche d'assemblage, et trois gammes : plantes sèches, humides et grasses. "Le plus important, c'est que cela soit simple et que ça dure". Elle souhaite se faire connaitre sur les marchés ou dans des salons, et envisage de démarcher les restaurateurs pour exposer ses créations. Si le projet trouve son public, Elsa ne s'interdit pas de faire évoluer son projet et d'installer une boutique en centre ville.

Pour participer au financement, cliquez sur le lien ici : www.kisskissbankbank.com/terrariums-decoratifs-faits-main-ou-en-kit

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité