Faits Divers

ALÈS Une Feria sans incident grave

Le boulevard Louis Blanc en milieu daprès-midi. Eloïse Levesque/Objectif Grad
Le boulevard Louis Blanc en milieu daprès-midi. Eloïse Levesque/Objectif Grad
Le boulevard Louis Blanc en milieu daprès-midi. Eloïse Levesque/Objectif Grad

Tout au long du week-end de la Feria, les forces de l’ordre ont été largement mobilisées afin d’éviter de nouveaux drames. Le bilan de la sécurité est plutôt satisfaisant.

Policiers et gendarmes nationaux aux côtés des policiers municipaux ont assuré, chaque jour, la sécurité de tous en matière d’ordre public ainsi que sur les routes.

Sécurité routière

Sous le commandement du Colonel Stéphane Lacroix, 55 gendarmes ont procédé à des contrôles routiers sur l’ensemble des axes de la ville de Alès pendant les nuits du 5 au 8 mai. Sans oublier les contrôles opérés par les fonctionnaires de police en centre-ville, sous la responsabilité du commissaire Frédéric Pech.

Ainsi, sur 2276 dépistages d’alcoolémie effectués, 65 infractions de conduite sous l’empire d’un état alcoolique ont été relevées. 16 infractions délictuelles (0,8 gramme d’alcool par litre de sang et plus) ont donné lieu à autant de suspensions du permis de conduire pour une durée allant de 1 mois à 6 mois.

S’ajoutent à cela 49 infractions contraventionnelles (de 0.5 à 0.79 gramme par litre de sang : retrait de 6 points du permis de conduire et 90 € d’amende). Les services de la direction départementale de la sécurité publique ont également relevé deux conduites sous l’emprise de produits stupéfiants ainsi que trois ports d’armes prohibés.

Ordre public

46 plaintes ont été enregistrées dont deux pour vol par effraction, une pour vol à la tire, deux pour vol de véhicule, cinq pour incendie, neuf pour dégradations. Des plaintes peuvent continuer à être enregistrées au cours de la semaine, ces chiffres ne sont donc pas définitifs.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

2 commentaires

  1. quelle honte a la bodegas (lou regain). le vendredi soir des bénévoles qui soutiennent Roustan. une Dame s’es fais engueuler par la fille de Max. inadmissible…. Pire que son père

    1. C’est leur côté grossièrement sympathique , une sorte de famille Groseille Balkanysée qui est tant appréciée de leurs supporters inconditionnels !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité