ActualitésPolitique

NÎMES Gare TGV, nom de la région, loi travail : Carole Delga fait le point

La présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Carole Delga, hier matin à Nîmes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Carole Delga, hier matin à Nîmes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

En pleine feria, la présidente PS de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Carole Delga était à Nîmes hier pour une série de rendez-vous qui a démarré par une rencontre avec le Club de la Presse et de la Communication du Gard, au Mas Merlet.

L’occasion pour l’élue de dresser l’éloge du Gard, « la porte d’entrée de la région, le troisième département le plus peuplé, et qui a un fort potentiel », et de s’exprimer sur un certain nombre de sujets, à commencer par les transports.

« Il faut une vision globale » sur la gare de Manduel

Alors que les Etats généraux du Rail et de l’Intermodalité battent leur plein, Carole Delga a répété le but de la manœuvre, à savoir « connaître vraiment les besoins des territoires pour avoir une priorisation » avant d’aborder l’épineuse question de la gare TGV de Manduel. « Il faut une vision globale » sur ce dossier a estimé l’élue, avant de rappeler que « l’aménagement sera quand même très lourd » et de mettre un bémol : « il faut aussi bien calibrer, notamment en termes d’attractivité, le fait que les TGV ne passeront plus dans le centre-ville de Nîmes. »

En attendant, la présidente de la région a affirmé qu’elle n’avait pas encore rencontré le président de l’agglo de Nîmes Métropole Yvan Lachaud, ce qu’elle fera prochainement. Et lors de cette future rencontre, Carole Delga compte « lui poser des questions très précises sur l’échéancier. » Le voilà prévenu.

50 000 votes en 5 jours pour le nom de la région

Sur le futur nom de la région, qui va être choisi à l’issue d’une grande consultation lancée lundi « qui a déjà dépassé les 50 000 votes » a affirmé la présidente. Une consultation qu’elle a souhaité « large, avec un processus sérieux », qui prendra fin le 9 juin.

Pour autant, le nom de la région aura encore un peu de voyage à faire, puisqu’il sera voté le 24 juin, puis transmis au gouvernement avant d’être validé (ou non) par un décret du Conseil d’Etat en octobre. On saura alors qui de Languedoc, Languedoc-Pyrénées, Occitanie, Occitanie-Pays Catalan ou Pyrénées-Méditerranée sera le nouveau nom de la grande région. Quant à savoir lequel emporte les suffrages de la présidente, « les cinq me conviennent. »

L’élue a également fait un détour par les projets de lycée qui concernent le département : « nous allons refaire deux lycées à Alès et Uzès, et construire un nouveau lycée à l’ouest de Nîmes » a affirmé Carole Delga. Pour ce futur lycée, la commune n’est pas encore choisie, « pour l’heure nous travaillons sur le contenu pédagogique » a précisé la présidente.

Et aussi :

Carole Delga et le « beau gâchis » de la loi travail : invitée à s’exprimer sur la loi travail et l’agitation qui l’entoure, la présidente de la région a estimé qu’il y avait eu « de grosses erreurs de communication, on ne peut pas dire qu’on va faciliter les licenciements pour embaucher plus. » Pour la présidente, ces erreurs ont provoqué « une certaine émotion » qui a débouché sur l’utilisation par Manuel Valls du 49.3, et chez elle « le sentiment d’un beau gâchis, regrettable et préoccupant, avec des manifestations où des personnes expriment un vrai désarroi. » Carole Delga a conclu en estimant que « dans une République, les gouvernants doivent montrer des chemins vers un progrès, et sur la loi travail on n’a pas rempli ces conditions là, on en est loin. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

3 réactions sur “NÎMES Gare TGV, nom de la région, loi travail : Carole Delga fait le point”

  1. Nîmes Métropole est une pièce essentielle de la région. De par sa situation géographique elle est le passage obligé. Une gare LGV en lien avec l’aéroport de Garons et le réseau autoroutier est une évidence. Passage des Hommes et des marchandises avec la possibilité de développer le fret -> plateforme multimodale de fret Nimes-Garons-Générac et Eurocarex-Nimes sur la zone Mitra.
    Toulouse-Montpellier-Nîmes Métropole est la colonne vertébrale qui irrigue notre territoire. Carole DELGA doit regarder la tour magne avec bienveillance, prendre de la hauteur et les bonnes décisions pour inscrire Nîmes Métropole dans le grand projet économique que les élu-e-s locaux entendent réaliser pour le mieux être de tous.
    Si la baisse du chômage est la priorité alors la raison l’emportera.

    Th.J : délégué développement du territoire Nîmes Métropole

    1. Le FN montre son vrai visage productiviste et partisan d’une croissance débridée. Thierry Jacob ressort ses poncifs qu’il avait déjà sortis en Conseil Municipal à propos du tout nucléaire et des forages pour extraire les gaz de schiste. Cela prouve que le premier souci du FN c’est le bien-être des grosses entreprises, pas celui de ses concitoyens de base. Le FN tombe le masque !

    2. Le souci du FN est le développement économique et l’emploi.
      Le FN prône toujours plus d’énergie verte, renouvelable, durable mais il est une réalité…nous avons encore besoin du nucléaire. Quant au gaz de schiste, je rappelle que la fracturation est interdite depuis 2011 et que c’est très bien comme ça, ce qui n’empêche en rien la recherche pour peut être exploiter cette richesse plutôt que de l’importer des US via les multinationales.
      J’ai, pour ma part, le souci de la souveraineté de mon pays. Un peu de bon sens et de pragmatisme ne peut que servir la cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité