ActualitésSports Gard

BEAUCAIRE Le monde de la bouvine honore les raseteurs morts dans l’arène

Photo : Coralie Mollaret.
Photo : Coralie Mollaret. La mairie de Beaucaire installera "dans les prochains jours" une croix camarguaise sur le rond-point des Fontêtes, en bas du boulevard Maréchal Foch

Gardians, raseteurs, et institutionnels… Un vibrant hommage a été rendu ce matin aux 16 raseteurs qui ont perdu la vie lors de courses camarguaises.

Ce dimanche à midi, le monde de la Bouvine s’est retrouvé devant les arènes de Beaucaire. La commune, réputée être le « berceau de la course camarguaise », est un haut lieu de ce sport depuis le XVIIe siècle. La Fé di Biou (passion du taureau) y est prégnante et sincère. Si bien qu’elle peut même devenir un vecteur d’intégration. Alors ce matin, face à la célèbre stèle rappelant les noms des raseteurs* morts en piste, le maire FN de Beaucaire Julien Sanchez et Jacques Roumajon, membre du Club des anciens raseteurs ont rendu un émouvant hommage. « De septembre 1881 en Arles où le raseteur Casimir Payant dit ‘Renfort’ fut tué par le taureau Dumolard, à juillet 2003 à Aigues-Vives où Jean-Paul Fesquet a perdu la vie face à un taureau de la manade Occitane, 13 autres raseurs sont décédés », rappelle Jacques Roumajon, lui-même ancien raseteur. « Pour continuer à vivre, la course camarguaise a besoin de son histoire », atteste Jacques Roumajon. Savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va, savoir « qu’un jour en piste, le raseteur vêtu de blanc risque une blessure et même la mort ». Ce réalisme fait dire au peuple camarguais que : « si être raseteur est un privilège, devenir un ancien raseteur est une chance ».

Photo : CM.
Photo : CM.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité