Culture

ALÈS Trois jours pour revenir à l’essentiel

Les organisateurs du festival Alès en Ciel. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les organisateurs du festival Alès en Ciel. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le festival chrétien "Alès en Ciel" revient ce week-end aux arènes d'Alès pour sa troisième édition. Au programme : concerts, atelier gospel, tournois sportifs, conférence-débat...

"On propose aux gens de revenir à l'essentiel de manière festive, artistique et tous ensemble", explique Sébastien Ribot, chargé des relations médias. Créé par le pasteur Pascal Gonzalez il y a trois ans, l'événement prend peu à peu de l'ampleur. Il se veut être un lieu de rencontres ouvert à toutes les sensibilités, tous les esprits, pouvant célébrer ensemble la musique et la foi, dans un cadre fraternel. "C'est bien que ce soit les églises qui aillent à la rencontre des gens et pas toujours l'inverse", souligne Laurence Bailly, membre de l'association organisatrice.

Plusieurs animations sont proposées dès le vendredi et jusqu'au dimanche. Le premier soir sera consacré aux concerts avec deux têtes d'affiches : Meak (rap/RnB/soul) et Antydot (rock, electro, funk latino). Le samedi, plusieurs ateliers de chants et de danse hip-hop seront prévus. Les participants pourront répéter deux morceaux avec les artistes présents et les interpréter avec eux sur scène le samedi soir. En parallèle, des tournois sportifs de volley-ball et de football se dérouleront au complexe sportif de la Prairie. Le soir, retour des concerts avec du jazz acoustique et la scène Gospel. Enfin, le dimanche, après un repas partagé aux arènes, les "Blessed sisters" clôtureront le festival.

Programme complet et inscriptions en cliquant ici.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité