ActualitésPolitique

RÉGION Christophe Rivenq élu président du groupe UEDC

Christophe Rivenq, tête de liste dans le Gard pour Les Républicains. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Christophe Rivenq, tête de liste dans le Gard pour Les Républicains lors des dernières élections régionales devient Président du groupe de l'Union des Elus de la Droite et du Centre à la Région. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Les Conseillers Régionaux du groupe Union des Elus de la Droite et du Centre – UEDC – se sont réunis ce dimanche 5 juin à Narbonne pour désigner leur nouveau Président.

Christophe Saint-Pierre, Maire LR de Millau, faisait sa grande entrée au sein du groupe. Ce dernier prendra officiellement ses nouvelles fonctions d’élu régional prochainement. C'est à l’issue de nombreux échanges que les membres du groupe UEDC ont désigné à l’unanimité Christophe Rivenq comme Président du groupe à la Région.

Très ancré sur le territoire d’Alès dans le Gard, Christophe Rivenq bénéficie d’une expérience politique de plus de 30 ans. Il est par ailleurs Conseiller Régional sortant de l’ex-Région Languedoc-Roussillon. De l’avis de l’ensemble du groupe, il possédait donc toutes les qualités requises pour assumer cette fonction.

C’est un groupe de 23 élus, uni et déterminé, qui abordera de manière sereine et impliquée les prochaines commissions sectorielles et Assemblée plénière de la grande Région.

Le groupe Union des Elus de la Droite et du Centre réaffirme le souhait d’être une opposition républicaine et constructive au sein du Conseil Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Il continuera ainsi à servir et à défendre les valeurs portées durant la dernière campagne des élections régionales et les intérêts des habitants de la grande Région.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

7 réactions sur “RÉGION Christophe Rivenq élu président du groupe UEDC”

  1. Un apparatchik type qui a construit sa carrière dans l’ombre de Roustan qui l’a placé partout. Il n’a jamais bossé en dehors de la politique. Sur Alès il joue le rôle de petit cardinal du baron Roustan et se permet d’intimider les élus voire de les jeter comme le maire de St Hilaire qu’il a exclu du conseil des maires parce qu’il a osé se présenter à la présidence de l’Agglo contre son seigneur et maître max Roustan. C’est unique en France et c’est accepté par les autres élus pas très courageux à de rares exceptions près et par le sous-préfet. Ils ont mis en place un système néo féodal avec l’assentiment du représentant de l’Etat qui cautionne ces pratiques. Quant à la collusion avec les milieux d’affaires , il suffit de s’informer un peu via des médias indépendants ou de jeter un coup d’oeil sur des constructions commerciales en zones inondables pour s’en rendre compte.

  2. Une caricature du carriérisme et du cumul des mandats..Ce Monsieur qui est Directeur de cabinet du Maire, directeur des services à la ville et à l’agglo d’Alèś, conseiller régional…vient maintenant d’être élu Président du groupe de l’Union des Elus de la Droite et du Centre à la Région. Mais comment une seule personne peut-elle assumer toutes ces fonctions????Ou alors certaines d’entre elles ne servent à rien …mais lesquelles à vous de choisir…

  3. Arrogance, mépris, imbu de sa personne, Mr Rivenq cumule dans tous les domaines . On retrouve les même vieux arguments pour justifier toutes ses fonctions : des élus hors sols! Mais ils sont déjà hors sol! Ils n’ont aucune notion de ce que vivent la plupart des citoyens dans leurs difficultés quotidiennes.
    Pathétique!!!

  4. Bouffi d’arrogance , il est notoirement suffisant et insuffisant mais comme il tient aussi la communication de la ville et de l’Agglo via le journal Ales Agglo dont il assure la direction, il fait son autopromotion en prenant beau coup de liberté avec la réalité, les faits , les chiffres. On pourrait faire un livre avec les plus gros bobards de M Rivenq cela va des 1000 emplois (fictifs) du Pôle Mécanique , à la brillante situation financière de l’Agglo ( pourtant championne de la dette), en passant sur les discours longtemps délirants sur une Agglo qui ne coûtait rien aux contribuables locaux…Si si ils – c’est à dire Rivenq et son patron roustan – ont osé dire et écrire cela! Et leurs fans inconditionnels, certains de leurs cadres zélés, ont relayé comme des bédigas ces gros bobards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité