Actualités

BRIGNON Le pont de fer reconstruit sur la Droude

Olivier Gaillard, vice-président du Département, Fabienne Vezon, maire de Brignon, Frédéric Gras, maire de Saint-Césaire-de-Gauzignan et Fabien Fiard, maire Cruviers-Lascours. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Olivier Gaillard, vice-président du Département, Fabienne Vezon, maire de Brignon, Frédéric Gras, maire de Saint-Césaire-de-Gauzignan et Fabien Fiard, maire Cruviers-Lascours. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce mercredi matin, après six mois de travaux, le nouveau pont de fer qui enjambe la Droude entre Brignon et Cruviers-Lascours a été inauguré par les élus.

L'ancien pont datait de 1903 et avait été conforté en 1977. Devenu trop vétuste, l'ouvrage - qui permet de faire la liaison entre Cruviers-Lascours, Brignon et Saint-Césaire-de-Gauzignan -, vient tout juste d'être reconstruit. Bien plus large, il permet aujourd'hui de supprimer la limitation de tonnage et surtout, de faire circuler les bus scolaires.

"Le pont a également été rehaussé car nous ne sommes pas à l'abri d'épisodes cévenols", explique Olivier Gaillard, vice-président du Département délégué aux infrastructures et aux déplacements. En 1958 et 2002, La Droude en furie n'avait pas épargné le pont même si celui-ci reste généralement accessible pendant les inondations, contrairement au pont Paradis ou au pont de la Droude situés à proximité.

D'une durée de six mois, le chantier aura coûté 1 million d'euro "sur les 40 millions investis par le Département sur les routes", précise Olivier Gaillard.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité