A la uneActualités

NÎMES Incendie : la piste criminelle

Crédit photo : SDIS du Gard
Crédit photo : SDIS du Gard
Crédit photo : SDIS du Gard

Hier en fin d'après-midi, un feu de broussailles a nécessité de gros moyens d'intervention. L'incendie a détruit 6 hectares et menacé des maisons. La police privilégie la piste criminelle.

"La piste criminelle est établie", affirme même le vice-procureur Alexandre Rossi. L'incendie qui a débuté hier vers 17h30 au quartier de Santa Cruz à Nîmes a détruit 6 hectares de garrigue. Il a menacé plusieurs habitations, et les pensionnaires de la maison de retraite ont été confinés à l'intérieur du bâtiment. De nombreux moyens d'intervention ont été dépêchés sur place avec notamment 113 pompiers sur place. Des soldats du feu qui sont parvenus à éteindre l'incendie quelques heures plus tard. Les pompiers ont laissé des équipes sur place toute la nuit afin de veiller à une éventuelle reprise du feu.

Cet incendie qui a obligé les secours à déployer de gros moyens était donc d'origine criminelle. Une enquête est en cours au commissariat de Nîmes.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité