ActualitésSociété

ST-MAURICE-DE-CAZEVIEILLE L’Agglo inaugure ses 11 premiers hotspots

Max Roustan, président de lagglo, Claude Bonnafoux, maire de St-Maurice-de-Cazevieille, Véronique Fontaine Directrice des Relations avec les Collectivités Locales du Gard, Aimé Cavaillé, Délégué Très Haut Débit et "Université virtuelle" au conseil dagglo et Olivier Delcayrou, sous-préfet dAlès. EL/OG
Max Roustan, président de l'Agglo, Claude Bonnafoux, maire de St-Maurice-de-Cazevieille, Véronique Fontaine, Directrice des Relations avec les Collectivités Locales du Gard pour Orange, Aimé Cavaillé, Délégué Très Haut Débit au conseil d'Agglo et Olivier Delcayrou, sous-préfet d'Alès. EL/OG

Ce lundi, Alès Agglo a choisi St-Maurice-de-Cazevieille pour inaugurer ses hotspots communaux. Des bornes wifi gratuites à disposition de tous, mais qui n'améliorent pas le débit des zones les plus reculées.

Brouzet-les-Alès, St-Christol-les-Alès, Ribaute-les-Tavernes, St-Jean-du-Gard, St-Jean-de-Serre, St-Sébastien d'Aigrefeuille, Soustelle, Tornac, Brignon, Cruviers-Lascours, onze communes ont adhéré au dispositif Hotspot proposé par Alès Agglo et ont installé une borne wifi dans leur mairie. "Les villages paient un abonnement et tout le monde peut s'y connecter pour une durée limitée de 30 minutes. Ensuite on peut se reconnecter", indique Claude Bonnafoux, maire de St-Maurice-de-Cazevieille. Une initiative inédite. "C'est la première agglo de France à proposer ce déploiement", observe Véronique Fontaine, Directrice des Relations avec les Collectivités Locales du Gard pour Orange.

Seul hic, "le débit dépend du dispositif déjà présent", précise Claude Bonnafoux. Raison pour laquelle huit autres communes sont encore en attente. "Il faut un brin d'ADSL libre ou tout simplement un équipement", note un technicien. St-Martin-de-Valgalgues, Martignargues, Lézan, St-Jean-du-Pin, Mons, Salindres, Bagard devraient en bénéficier l'an prochain. Le cas de St-Paul-la-Coste, situé en zone blanche, reste en suspens. "Une antenne mobile va être mise en place pour la téléphonie mobile, ça va aider. Mais nous n'avons pas de solution pour cette commune. Heureusement, elle est éligible à la fibre que va déployer le Département", tente de rassurer Orange.

Lire aussi :

GARD Le Département lance son plan Très Haut dépit l'année prochaine

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité