Culture

LA GRAND’COMBE Un vent d’Espagne souffle sur Charbon Ardent

"Pasionaria" au puits Ricard. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
"Pasionaria" au puits Ricard. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce week-end, le pays Grand'Combien rend hommage aux Républicains espagnols pour la onzième édition de Charbon Ardent.

L'odeur du vin chaud et des châtaignes grillées se répand sur la place Jean Jaurès. Les fanfares, les unes après les autres, résonnent dans le village. Le public attend le signal. Il est 17h30. La sirène retentit. L'heure est venue de rejoindre, à pied, le puits Ricard. "C'est la transhumance des Grand'Combiens !", commente un homme. La grande roue révolutionnaire de la compagnie Dynamogène et les artistes de rue ouvrent la voie. Les personnalités suivent derrière : Patrick Malavieille, maire de La Grand'Combe, Olivier Delcayrou, sous-préfet d'Alès, Jean-Luc Gibelin, vice-président de la Région, Denis Bouad, président du Département, William Dumas, député de la circonscription, etc.

La grande roue révolutionnaire de la compagnie Dynamogène. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
La grande roue révolutionnaire de la compagnie Dynamogène. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Un kilomètre de marche plus tard, le puits Ricard illuminé apparaît. A son pied, plusieurs centaines de personnes sont venues assister au spectacle "Pasionaria", qui s'inspire des chants républicains espagnols et de textes choisis de Léo Ferré, Aragon, Pablo Neruda, Camus... Ces chants, chargés d'histoire, se mêlent à des extraits inédits de lettres datant de la guerre d'Espagne, mais aussi à des images et vidéos projetées sur un grand écran. Les spectateurs oublient le froid qui s'installe peu à peu dans la vallée et se laissent porter par ces sonorités espagnoles, avant de redescendre, toujours en fanfares, sur la place Jean Jaurès. La soirée s'est poursuivie sous le chapiteau, autour d'un bal populaire et de quelques victuailles.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité