ActualitésSociété

RÉGION Natalité : l’Occitanie s’en sort mieux

grossesse

Selon une toute récente enquête de l'INSEE, les naissances ont diminué en France en 2015, mais moins en Occitanie.

En Occitanie comme dans toutes les régions, les naissances diminuent en 2015, même si ce phénomène est moins marqué qu'ailleurs. Selon l'INSEE, ce résultat s'explique en particulier par la baisse, depuis 2011, de la fécondité des femmes de moins de 35 ans, non compensée par la hausse de celle des plus âgées. L'évolution des naissances est aussi liée au nombre de femmes en âge de procréer. Celui-ci augmente très légèrement dans la région entre 2014 et 2015, limitant ainsi la baisse des naissances, alors qu'il diminue en France métropolitaine.

La baisse des naissances se cumule avec une hausse des décès en 2015 dans la région Occitanie comme en métropole, liée principalement à des conditions épidémiologiques et météorologiques peu favorables. Le solde naturel reste néanmoins positif, avec 61 300 naissances pour 57 100 décès. L'Occitanie reste l'une des régions dans laquelle on vit le plus longtemps, l'espérance de vie à la naissance étant plus élevée, en particulier pour les hommes. Néanmoins le taux de mortalité y est supérieur à la moyenne métropolitaine, la région se caractérisant par une population âgée.

En 2015, 61 300 naissances ont été enregistrées en Occitanie, soit une diminution de 2,1 % par rapport à l'année précédente. Mais l'Occitanie fait partie des régions les moins impactées : le nombre de femmes de 20 à 39 ans en âge de procréer augmente de 0,2 % alors qu'il diminue de 0,5 % en France métropolitaine. La baisse de la natalité dans la région s'explique par le recul de la fécondité observé depuis 2011.

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité