ActualitésSociété

PETITE CAMARGUE La Police intercommunale est enfin armée

Les nouvelles armes des Policiers de lIntercommunalité Photo Anthony Maurin).
Les nouvelles armes des Policiers de l'Intercommunalité (Photo Anthony Maurin).

Depuis quelques mois, armer les Polices Municipales devient un enjeu sécuritaire fort. La Police Intercommunale de Petite Camargue (Aimargues, Aubord, Beauvoisin, Le Cailar et Vauvert) est la seule dans le Gard à suivre le mouvement.

La seule mais logique question de la légitime défense ne suffit pas à armer les Policiers mais on sent depuis quelques mois que le processus s'accélère afin que les autorités sécuritaires puissent exercer au mieux leurs fonctions. Pour Jean-Paul Franc, Président de la Communauté de Communes de Petite Camargue, "Notre Police intercommunale était déjà pourvue de 2 révolvers. En quelques mois, nous avons acheté un local pour la Police, nous nous sommes équipés d’un système de procès verbaux électroniques et avec le nouveau véhicule, le coffre-fort, le cinémomètre, les casques de protection, les lunettes et les gilets par balle, ce sont près de 200000 euros qui viennent d’être investis pour la sécurité de nos administrés. Même le logo a changé!".

Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Le département du Gard compte 74 Polices Municipales et 4 Polices Intercommunales. Depuis 2015, 9 communes ont fait une demande d'acquisition d'une partie des 4000 armes mises à disposition par l’Etat au niveau national mais seule 1 intercommunalité gardoise a fait de même… En tout, ce sont 22 armes qui ont été remises sur la totalité du département.

"Didier Lauga attache une importance particulière à la sécurité. La France est en Etat d’Urgence jusqu’au 15 juillet prochain car la menace terroriste est prégnante. Les Policiers Municipaux sont les premiers à revêtir le symbole d’autorité qu’est l’uniforme, ils doivent donc pouvoir répondre et se défendre si nécessaire" note Christophe Perrin, représentant du Préfet Didier Lauga.

Stéphane Moulin, brigadier chef principal et chef de poste reçoit les armes des Policiers des mains de Christophe Perrin, représentant du Préfet Didier Lauga Photo Anthony Maurin).
Stéphane Moulin, brigadier chef principal et chef de poste reçoit les armes des Policiers des mains de Christophe Perrin, représentant du Préfet Didier Lauga (Photo Anthony Maurin).

Pour Jean Denat, maire de Vauvert,"Il faut dire merci à l’Etat qui se mobilise au côté des collectivités! Chacun comprend l’importance de l’arrivée de ces armes car c’est une bonne façon de coproduire la sécurité". Pour simple rappel, le Gard compte 595 Policiers Municipaux ce qui fait de la Police Municipale la troisième force de sécurité intérieure.

Pour finir, le 25 janvier prochain aura lieu la première rencontre départementale des forces de sécurité intérieure. Sur idée d'un chef de Police et organisée par la Préfecture, l’ordre du jour sera bien fourni mais pour Christophe Perrin, "On aura des choses à dire mais nous nous aurons aussi es choses à entendre!".

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité