ActualitésSociété

BOISSET-GAUJAC La Mamaillerie : après l’incendie du camion, l’appel aux dons

Le camion incendié de la Mamaillerie. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le camion incendié de la Mamaillerie. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le camion incendié de la Mamaillerie. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

L'association citoyenne de recyclage et de services de Boisset-Gaujac, appelée La Mamaillerie, lance un appel à la générosité du public après l'incendie de son camion.

Un an et demi après son ouverture, la ressourcerie de la Mamaillerie traverse une période de difficultés. Son principal outil de travail, le camion qui collecte chaque jour de nombreux objets pour leur donner une seconde vie, a pris feu le jeudi 26 janvier suite à un court-circuit dans le moteur. "Nous avons essayé de maintenir l'incendie avec nos six extincteurs et les pompiers sont ensuite intervenus. Nous étions assurés au tiers, donc le sinistre n'est pas pris en compte par l'assurance", explique Ludovic, l'un des fondateurs du lieu.

Pas question pour autant de mettre la clé sous la porte. Motivés comme jamais à poursuivre leur activité, Ludovic et Bruno lancent aujourd'hui un appel à la solidarité pour financer l'achat d'un nouveau camion. "La bonne nouvelle, c'est que nous l'avons déjà trouvé. Mais il coûte 3 500 euros". Une somme pour une petite association comme La Mamaillerie. 500 euros ont déjà été récoltés. Chacun peut donner ce qu'il veut, "même un euro". En parallèle, les fondateurs proposent une souscription : pour plus de 100 euros donnés, un bon d'achat de 50 euros à dépenser au sein de la ressourcerie sera offert.

Ce jeudi après-midi, plusieurs élus se sont rendus sur place. Aurélie Génolher, conseillère régionale, a laissé entendre qu'un fond régional pourrait être activé pour financer le camion. Du côté du département, "une petite somme pourra également être allouée", annonce Geneviève Blanc, conseillère départementale. La mairie de Boisset-Gaujac, "sensible à l'appel", pourrait également faire un geste. "Ce sera inscrit à l'ordre du jour du prochain conseil municipal", assure le maire Gérard Reverget.

La Mamaillerie devrait donc encore avoir de beaux jours devant elle. Pour rappel, l'association collecte chaque semaine environ 25 m3 d'objets en tout genre. "Sur 65 tonnes de déchets, 50 tonnes sont remises en circulation", indique Ludovic. La structure assure également une aide aux familles en difficulté pour leur apporter des équipements de première nécessité comme de la vaisselle ou du linge.

Pour faire un don, appeler Ludovic au 06 72 39 29 31.

Lire aussi :

DIMANCHE VILLAGES “La Mamaillerie”, nouvelle ressourcerie à Boisset-Gaujac

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité