Actualités

RELIGION Les 500 ans de la Réforme protestante

luther95theses-2

En affichant, le 31 octobre 1517, ses 95 thèses contre les indulgences sur la porte de l’église du château de Wittenberg (Saxe), Martin Luther jetait les bases d’une nouvelle religion chrétienne, le protestantisme. En 2017, les protestants fêtent les 500 ans de la Réforme.

Pour entrer dans l’année cette année de commémoration, l’Église protestante unie de Nîmes organise un certain nombre de manifestations.

La première, une exposition, « Aux sources du protestantisme » 500 ans de réformation. Du 21 février au 11 mars. Vernissage le jeudi 23 février à 18h00 suivi à 20h00 de la projection du film
 « LUTHER » d’Eric TILL (2003/2008) .

3 conférences débats

L’Eglise Protestante Unie de Nîmes, 
L’Aumônerie des Hôpitaux et des Maisons de Retraite
, La Fédération de l’Entraide Protestante Arc Méditerranéen, 
L’Association Protestante d’Assistance, 
organisent conjointement 3 conférences-débats.

En cette année « d'anniversaire» des 500 ans de la Réforme protestante, qui est aussi pour la France une année de choix (élections présidentielles et élections législatives), nous voulons placer nos réflexions sur quelques axes éthiques qui nous semblent faire actualité ! Jeter un regard sur notre société, dans ses fractures, ses questionnements et ses peurs. Poser des paroles contemporaines, une interrogation de notre monde morcelé, au travers de situations, de pratiques et/ou de convictions. Nous ne manquerons pas d'interroger la pertinence de tel ou tel fil, qui depuis les Réformateurs a pu marquer l'apport du protestantisme, mais dans le souci d'un renouvellement toujours à risquer pour ne pas nous laisser enfermer dans l'entre-soi.

Mercredi 1er mars à 19h00


« Sortir d’une culture de l'entre soi protecteur ! »

Le protestantisme est-il une culture, voire un culte, de la prospérité ? Est-il possible de se déprotéger pour partager le bonheur ?

Invité : Olivier Abel, professeur de philosophie et d'éthique à la Faculté de théologie protestante de Montpellier.

Mercredi 8 mars à 19h00

« Éthique et Politique : des relations à géométrie variable »

Invité : Denis Müller, professeur honoraire d'éthique à la Faculté de théologie de Genève

Mercredi 29 mars à 20h30

« Face à la pauvreté!»

Envisageons le décalage entre la réalité et les fantasmes, généré par les notions de pauvreté, ainsi que les projections qui sont faites sur les personnes en situation de précarité.

Table-ronde animée par le pasteur Philippe Verseils, directeur de l'A.P.A. (Association protestante d’Assistance)

 

Tous ces événements se tiendront à la Maison du protestantisme
.  3, rue Claude BROUSSON à Nîmes, 
(à 100m de l’Office du Tourisme de Nîmes et de la Maison Carrée) Entrée libre .

 

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité