Actualités

NÎMES Semaine du cerveau à l’Université

cerveau
Photo DR

Dans le cadre de la Semaine du Cerveau, conférences de deux éminents chercheurs à l'université de Nîmes les 15 et 16 mars 2017.

En collaboration avec  l'École de l'ADN, UNÎMES participe à la 19e Semaine du Cerveau qui aura lieu du 13 au 19 mars 2017 dans 62 pays du monde et dans plus de 30 villes en France.

Deux conférences sont programmées sur le site des Carmes de l’université de Nîmes, grand Amphithéâtre de 18h00 à 19h00.

La Semaine du Cerveau organise des rencontres entre grand public et chercheurs. Elle a pour objectif d'apprendre à mieux connaître le cerveau, de montrer son fonctionnement et ses maladies.  Elle a aussi un rôle d'information sur les connaissances actuelles et les avancées dans les traitements innovants.

De nombreux chercheurs, enseignants-chercheurs, médecins et étudiants bénévoles viendront partager avec le public les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche et présenteront les enjeux de ces avancées dans notre connaissance du cerveau et dans leurs implications sociétales.

L'université de Nîmes accueille à cette occasion des chercheurs universitaires. Ils animeront des conférences pour apprendre à mieux connaître le cerveau et découvrir les progrès réalisés par la recherche transdisciplinaire au bénéfice des neurosciences.

 

Programme des conférences :

Mercredi 15 mars 2017  : Le Pr. Philippe Berta nous présentera «Bactéries et cerveau: histoire d'une rencontre» Et si les quelques 100 000 milliards de bactéries qu'héberge notre seul intestin contribuaient à notre humeur? Et si de plus elles étaient responsables de maladies psychiatriques ? Quelques données récentes seront présentées pour étayer de telles allégations.
Jeudi 16 mars 2017 : Le Dr. Patrizia Giannoni nous parlera de  « Plasticité cérébrale : AVC et mémoire» Un aperçu de la plasticité cérébrale au cours de l’âge et ses applications cliniques, notamment la  récupération après un accident cérébrovasculaire.

 

Mercredi 15 mars 2017 de 14h à 17h30 : L’École de l’ADN propose des ateliers citoyens.

Diagnostic de maladies neurodégénératives par l’exemple : la chorée de Huntington : La maladie de Huntington, également dénommée chorée de Huntington, est une affection génétique et héréditaire conduisant à la destruction des neurones de certaines régions cérébrales. C’est une affection neurodégénérative. Elle se traduit principalement par des mouvements anormaux et des troubles du  comportement. La maladie atteint environ une personne sur 10 000 en France, ce qui représente 6000 malades et 12 000 porteurs du gène provisoirement indemnes de signes cliniques (1). Afin d’illustrer les moyens de diagnostic génétique, les stagiaires vont effectuer un atelier de génétique moléculaire qui illustre le diagnostic génétique de cette maladie. L’objet est de présenter les méthodes de diagnostic mises en jeux, mais aussi de discuter des avancées de la génétique et du contexte réglementaire et bioéthique.

(1) source Ophanet : maladie de Huntington

 

Informations :

Conférences les 15 et 16 mars 2017 de 18h à 19h

Université de Nîmes – site des Carmes grand amphithéâtre

Ateliers citoyen - 19 grand rue, Nîmes

Entrée, libre sur réservation au 04 66 67 82 29 ou sur le site de l'Ecole de l'ADN http://www.ecole-adn.fr/

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité