ActualitésPolitique

LÉGISLATIVES 5e circo : Éric Muret veut incarner le renouveau

Éric Muret est soutenu par le Mouvement des progressistes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Éric Muret est soutenu par le Mouvement des progressistes. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Les candidatures poussent comme des champignons sur la 5e circonscription du Gard. Ce samedi, c’était au tour d’Éric Muret, un Alésien de 53 ans, de lancer sa campagne soutenue par le Mouvement des progressistes.

Alors que certains inaugurent des locaux de campagne, d’autres n’ont pas les mêmes moyens et se présentent de façon plus modeste. C’est le cas d’Éric Muret, qui a dévoilé ses ambitions politiques ce samedi matin au café PMU Au Bon Coin, à Rochebelle. Le quinquagénaire, qui s’était présenté sur la liste du socialiste Benjamin Mathéaud aux élections municipales en 2014, s’inscrit désormais dans le Mouvement des progressistes, fondé par Robert Hue. « Ma candidature est celle d’un renouvellement politique orientée sur la jeunesse, le social et l’humanisme, encore trop largement absents de cette circonscription. Mon objectif est de représenter les malheurs de nos concitoyens pour les transformer en bonheur », explique-t-il.

Aujourd’hui sans emploi, Éric Muret, titulaire d’un diplôme de technicien des forces de vente, a travaillé auparavant dans les domaines de l’immobilier et de l’hôtellerie. Sa suppléante se nomme Antoinette Kobanda et est contrôleuse de gestion dans le Val d’Oise. « Je l’ai choisie pour ces convictions associatives », précise le candidat. Son éloignement et sa méconnaissance de la cinquième circonscription ne semblent pas poser problème à Éric Muret : « Pour moi, c’est un binôme bien conçu et comme elle vit près de Paris, elle pourra me représenter à l’Assemblée nationale si besoin. »

Localement, Éric Muret ne pourra pas faire campagne dans les 140 communes qui composent la circonscription. « Je manque de moyens. J’irai donc dans les principaux chefs-lieux de canton », indique-t-il, avec l’espoir que cela suffise à convaincre les électeurs.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

2 réactions sur “LÉGISLATIVES 5e circo : Éric Muret veut incarner le renouveau”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité