A la uneActualités

RENTRÉE SCOLAIRE Vers un report au regroupement de Domessargues ?

ecole-illustration
Photo d'illustration

La rentrée scolaire prévue le 4 septembre prochain inquiète du côté du syndicat intercommunal de regroupement scolaire de Domessargues-Mauressargues-Moulézan- Montagnac. En cause : la suppression des emplois aidés indispensables au fonctionnement des structures. Bernard Clément, Maire de Domessargues et président du SIRS alerte les citoyens et envisage si nécessaire de reporter la rentrée scolaire.

C'est dans un courrier à destination du Préfet du Gard et de l’inspecteur d’académie que le syndicat intercommunal de regroupement scolaire de Domessargues-Mauressargues-Moulézan- Montagnac s'exprime à quelques jours de la rentrée scolaire. Une rentrée qui concerne près de 170 élèves et environ 140 familles sur le regroupement.

"Comme chaque année notre syndicat s’organise pour permettre un fonctionnement satisfaisant de l’ensemble des services (maternelle, cantine, transports, garderies...), que nous avons mis en place et développés au fil du temps. Cela repose sur une organisation très fragile car nous sommes dans l’obligation de recourir à des emplois aidés, sans lesquels nous ne pourrions financer la totalité de ces services. Aucune de nos quatre communes ne pourrait supporter le coût qu’engendrerait la prise en charge financière de ces emplois !" raconte le SIRS.

"Pourtant, et pour la première fois depuis l’existence du SIRS (1990) le gouvernement envisage de supprimer une bonne partie des emplois aidés et nous nous sommes vu signifier que pour cinq d’entre eux, ils risquaient de ne pas être renouvelés pour cette rentrée scolaire. S’il s’avérait que d’ici le 4 septembre nous ne puissions obtenir de réponse positive par la voie d’une dérogation, notre structure serait alors gravement mise en péril et il ne nous resterait comme recours que la réduction de certains services, ou une augmentation très significative des tarifs (ce que nous ne souhaitons pas bien entendu)" rajoutent Pierre Lucchini,  Jean François Bertier, Daniel Marquet et Bernard Clément, respectivement maires de Moulézan, Mauressargues, Montagnac et Dommessargues.

Et en conclusion : "Il est évident que si nous n’étions pas en mesure d’assurer les conditions de sécurité indispensables pour nos enfants, nous demanderions au Préfet et à l’Inspecteur d’académie le report de la rentrée scolaire dans notre regroupement ! (...) Bien entendu, nous travaillons à la recherche de solutions alternatives “de secours” , mais il va de soi que l’avenir même de notre regroupement est en jeu, avec les conséquences que l’on n’ose imaginer!"

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “RENTRÉE SCOLAIRE Vers un report au regroupement de Domessargues ?”

  1. Debout la France, par la voix de Nicolas Dupont Aignan vient de denoncer cette mesure contre les emplois aidés qui est une mesure de plus contre les communes rurales.
    Cela dit mes chers amis Maires des quatres communes c’était le 7 mai 2017 qu’il fallait faire barrage à Mr Macron.Vous avez fait le contraire.
    Je vais quand même participer à la résistance en écrivant à notre député. (André Baniol, habitant de Mauressargues)

  2. Cette mesure est inadmissible.
    Vous allez voir que des parents d élèves de ces communes vont partir dans le privé à Alès!

    Là où je ne suis pas d accord avec André Baniol c’est que c’eût été pire avec la Marine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité