ActualitésSociété

VILLENEUVE Retour à la semaine de 4 jours : le SIDSCAVAR s’adapte

Le président du SIDSCAVAR Farès Orcet (au centre) entouré d'élus et de responsables du syndicat, mardi à Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le président du SIDSCAVAR Farès Orcet (au centre) entouré d'élus et de responsables du syndicat, mardi à Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Il était important de répondre aux maires, mais aussi aux besoins des familles » : le retour à la semaine de quatre jours, décidé par les six communes adhérentes au Syndicat présidé par Farès Orcet, provoque un ajustement de l’offre à la rentrée.

Ainsi, Villeneuve, les Angles, Rochefort, Pujaut, Saze et Sauveterre ont décidé de revenir à la semaine de quatre jours dans les écoles maternelles et élémentaires, et les enfants n’iront donc plus à l’école le mercredi à la rentrée.

Cinq possibilités

« Il a donc fallu qu’on travaille à un dispositif d’accueil », note le président du Syndicat intercommunal pour un développement social des cantons de Villeneuve et Roquemaure (le SIDSCAVAR, donc). Ainsi, dorénavant, le centre de loisirs des Cigales, à Rochefort, propose cinq offres le mercredi : un accueil sur la demi-journée le matin de 7h30 à 12h, le même accueil mais jusqu’à 13 heures avec le repas, un accueil sur la demi-journée l’après-midi de 13h30 à 18h30, ou le même accueil mais avec repas, à partir de 11h45. Enfin, un accueil à la journée complète de 7h30 à 18h30 est également proposé. « Et un service de navette est mis en place le matin et le soir, on va passer dans les six communes du SIDSCAVAR », précise Farès Orcet avant d’ajouter que si d’aventure les travaux du tram’ du Grand Avignon venaient à mettre les parents en retard le soir, « on s’adaptera. »

Et les enfants auront de quoi s’occuper : « on va se servir de notre expérience des NAP, les animateurs vont proposer un projet le matin et un autre l’après-midi, qui iront de vacances à vacances », explique la coordinatrice adjointe enfance jeunesse du SIDSCAVAR Sophie Faure. Des activités scientifiques, techniques, artistiques, culturelles ou encore sportives seront au programme toute l’année scolaire, encadrées par 29 animateurs et trois directeurs. Pour ce faire, le SIDSCAVAR envisage de faire appel au tissu associatif local, « ce sera au fil de l’eau, selon les besoins on se rapprochera d’eux », affirme Farès Orcet. « On a entièrement modulé la proposition pour que les enfants viennent avec enthousiasme », résume le directeur général du SIDSCAVAR Jean-Christophe Magnaud.

Près de 200 enfants inscrits

Le tout pour une participation allant de 3 euros (aides de la CAF déduite) à 19,38 euros par jour, en fonction des revenus des parents, avec ou sans repas, pour les enfants de 3 à 10 ans. Et ficelé en à peine quelques semaines, la décision de revenir à quatre jours étant tombée au début de l’été. « On avait discuté en amont avec les communes, dès qu’on avait eu l’écho que ce décret risquait de tomber, mais je veux souligner le niveau de réactivité du SIDSCAVAR », note son président.

Un président optimiste sur l’avenir de ce dispositif, qui sera selon lui « un succès ». Il peut l’être, puisqu’en à peine deux semaines, 197 enfants ont été inscrits, soit plus de la moitié de la capacité totale du dispositif, qui est de 348 enfants.

Les inscriptions peuvent être effectuées entièrement en ligne, paiement inclus, ici.

Et aussi :

« On continue à accueillir les ados le mercredi », précise le président. Le Réso’Ados pour les 11-17 ans est donc maintenu le mercredi dès le repas et pendant les vacances.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité