ActualitésCulture

NÎMES Le fort Vauban se visite en numérique !

On peut désormais tout connaître du fort Vauban depuis son fauteuil ! (Photo : DR)
On peut désormais tout connaître du fort Vauban depuis son fauteuil ! (Photo : DR)

Si vous n'avez pas pu profiter de la visite augmentée du fort Vauban lors des journées du Patrimoine, la visite numérique du fort Vauban vous permettra de le découvrir quand vous voulez, où que vous soyez, depuis un appareil connecté !

Le fort Vauban est bien connu aujourd'hui pour ce qu'il est devenu : l'université de Nîmes. Mais quelles sont ses origines et son histoire peu communes ? La visite numérique, mise en place par l'université de Nîmes vous emmène dans le passé du fort, à la découverte du lieu, de son évolution au cours des siècles et vous propose un regard croisé au travers des disciplines qui y sont aujourd'hui enseignées. Cette présentation met en lumière une autre facette de l'université peu connue du grand public et de ses usagers, à savoir un site chargé d'histoire et un défi architectural.

Entièrement réalisé en interne à l’université de Nîmes, ce site web (http://vauban.unimes.fr) est accessible depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Il est basé sur le travail préparatoire réalisé par les étudiants de la licence design (promotion 2014-2017) sous la houlette de leur enseignante Marie-Julie Catoir-Brisson, maître de conférences en design et communication à UNÎMES, et de Christophe Garritano, médiateur culturel à la Ville de Nîmes. Le site web a été réalisé au sein du service communication par le chef de projet web Cécile Villars, notamment en partenariat avec l'Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire.

Pour la suite du projet, l’université de Nîmes invite les personnes ayant fréquenté le site (personnels et usagers de l’université, anciens personnels de la prison, habitants du quartier, Nîmois…) à lui confier leurs témoignages. Envoyez vos textes et vos photos à communication@unimes.fr.

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité