A la uneActualitésRCNSports Gard

RCNG Mistral gagnant pour les nîmois !

Les Nîmois se déplacent ce dimanche à La Seyne/Mer (Photo : archives Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Pas vraiment à l'aise face au vent ce dimanche, les Nîmois ont profité du mistral en deuxième période pour balayer Suresnes (51-21)

Il n'y a pas qu'en touche que le RCNG a pris de la hauteur dans les débats (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Larges vainqueurs des Franciliens, les Nîmois sont plus que jamais en tête de la poule 4 de Fédérale 1. Fidèles à leur vocation offensive, les hommes de Michel Bérard ont encore plantés huit essais et prennent le bonus offensif.

Ce dimanche, sous un soleil d'hiver qui dardait ses maigres rayons mais avait bien du mal à réchauffer la chambrée d'un Kaufmann pourtant prêt à s'enflammer, les Nîmois ont mis une mi-temps pour prendre définitivement la mesure de leurs adversaires. Jouant face au vent en première période, les locaux, qui avaient délaissé leur traditionnelle tenue verte pour la blanche, ne se montraient pas sous leur meilleur jour. En difficulté sur les ballons aériens, ils trouvaient cependant leur bonheur dans le jeu à la main. Ils trouvaient trois fois la faille dans l'arrière-garde de Suresnes sans parvenir à bonifier au pied les tentatives de transformation.

Les tribunes du stade Kaufmann étaient bien garnies (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Résultat, à la pause ils ne comptaient qu'une maigre avance sur leurs hôtes du jour qui avaient su s'organiser pour profiter du mistral (18-16). Un vent local qui allait tourner nettement à l'avantage du RCNG en seconde période. À peine avait-on regagné les travées après la pause buvette que les Nîmois inscrivaient déjà un essai que transformait Bastien Vilaret (25-16. 41e).

Les Nîmois manquaient deux placages consécutifs et on croyait voir Suresnes aller à dame mais sur la contre-attaque c'est au contraire Labre qui perçait le rideau francilien pour inscrire un nouvel essai (37-16. 48e). Après quoi plus rien n'allait enrayer la marche en avant des locaux qui secouaient le compteur à un rythme de métronome et rajoutaient 5 points par Mailhan (44-16. 58e).

Le buteur Bastien Vilaret dans ses œuvres ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Simbéu, la mascotte nîmoise était à la fête ce dimanche ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Clément Neirat payait sa tournée, Bastien Vilaret y allait de son coup de botte mais c'est Nîmes tout entier qui fredonnait Mistral gagnant (44-16. 63e). Suresnes se rebiffait et, à l'énergie et après avoir passé plusieurs minutes aux abords de la ligne d'en-but des Gardois, parvenait à toucher en terre promise. La transformation heurtait un poteau des perches mais les visiteurs revenaient à 44-21 dans une fin de match sans suspense (71e).

Attrape-moi si tu peux ! Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Les jeunes du club ont assuré l'ambiance ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Trop fort pour Suresnes, Nîmes s'offrait un dernier essai bien mitonné par...Leboulanger et une ultime transformation de Neirat (51-21. 77e). "On a connu quelques problèmes en première période face au vent où l'on s'est souvent mis à la faute sur des ballons en l'air. On s'y est mieux pris en seconde mi-temps. On termine avec le bonus offensif, c'est bien. On a maintenant un petit matelas de points d'avance", analysait à chaud mais ...dans le froid !, Michel Bérard...

Philippe GAVILLET de PENEY

     philippe@objectifgard.com         

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité