Actualités

LAUDUN-L’ARDOISE En images : la Légion étrangère célèbre Ste-Barbe

Lors du défilé de la Sainte-Barbe, ce vendredi matin au 1er REG de la Légion étrangère, à l'Ardoise (Photo : 1er REG)

Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, la traditionnelle cérémonie de la Sainte-Barbe, du nom de la Sainte patronne des légionnaires, se tient à chaque début du mois de décembre. Cette année, c’était ce vendredi au quartier général Rollet du 1er Régiment étranger de génie de l’Ardoise, sous la neige.

Lors du défilé de la Sainte-Barbe, ce vendredi matin au 1er REG de la Légion étrangère, à l'Ardoise (Photo : 1er REG)

Si la fête est immuable, son ordre du jour l’est aussi, avec sa traditionnelle prise d’armes avec revue des troupes en présence des élus, la lecture de l’ordre du jour par le général Nicol, commandant la 6e BLB, la remise de décorations, le défilé et la remise des décrets de naturalisation.

Dans son discours adressé aux troupes du 1er REG, le général Nicol a évoqué « cette pause dans le rythme effréné de l’entraînement pour revenir à la symbolique de votre métier de sapeur » avant de voir en la célébration de Sainte Barbe « une détermination sans faille, un courage et une abnégation face au mal », autant de qualités requises dans la Légion étrangère.

Lors du défilé de la Sainte-Barbe, ce vendredi matin au 1er REG de la Légion étrangère, à l'Ardoise (Photo : 1er REG)

Se faisant plus virulent après avoir évoqué les risques inhérents aux missions des légionnaires, le général fera une allusion à la lutte contre le terrorisme islamiste en lançant aux troupes « vous devez aider vos ennemis qui se rêvent en martyrs à réaliser leur dessein morbide. »

Douze légionnaires ont été décorés lors de la cérémonie (Photo : 1er REG)

La cérémonie s’est poursuivie avec la remise des décorations : une croix de la valeur militaire à l’adjudant Z., spécialiste du déminage engagé en Irak en 2016 et qui est intervenu sur un véhicule suicide chargé de plusieurs tonnes d’explosifs ainsi que sur la destruction d’une dizaine de mines antichars ; et onze médailles d’or de la défense nationale avec étoile de bronze pour des légionnaires engagés en Guyane, au Mali ou en République Centrafricaine.

Après le défilé, sept décrets de naturalisation ont été remis à des cadres et légionnaires du régiment.

Et aussi :

La Musique de la Légion étrangère a joué lors de la prise d’armes, au lendemain de son concert annuel au Forum de Laudun-l’Ardoise, qui a rassemblé plus de 900 spectateurs.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité