A la uneActualitésSociété

NÎMES Succès assuré pour les concerts de l’été

(Photo Archives Anthony Maurin).

Ce n'est pas une surprise mais encore fallait-il que l'affaire soit entendue par tous et de loin. Les concerts de l'été marchent fort à Nîmes et le festival franchit peu à peu les échelons de la renommée. À en croire les réservations de l'édition 2018, la billetterie s'affole ici plus qu'ailleurs.

Déjà plus de 62 000 personnes viendront écouter un peu de rock et d'autres sonorités éclectiques. Plus de 5 000 supplémentaires par rapport à l'année dernière à la même époque. La tactique établie par la Mairie semble payer. Frédéric Pastor, adjoint aux festivités et à la tauromachie, espérait "que les gens puissent se servir du festival comme cadeau de Noël. Il doit y avoir des billet sous le sapin." Il avait vu juste car les annonces successives (fin d'année 2017), ont permis aux Nîmois et aux autres de faire des cadeaux malins.

Commerciales, épurées ou très ciblées, les têtes d'affiche font partie d'un éventail musical très ouvert, comme toujours dans l'amphithéâtre romain. Plus de 20 ans après sa création, le festival devient incontournable pour bon nombre de célébrités et s'imbrique naturellement dans le paysage culturel estival.

Avec 16 dates actuellement programmées, les arènes de Nîmes sont parmi les salles préférées du public en France. Sur les sites de réservations, le festival nîmois arrive quasi systématiquement en tête des concerts les plus achetés. Avec la feria de Pentecôte, l'ouverture du Musée de la Romanité, le classement de la ville à l'UNESCO et des surprises tant attendues, Nîmes pourrait passer un été chaud et festif.

Le programme :

17 juin : Texas et Simple Minds

20 juin : Marilyn Manson

22 juin : Calogero

23 juin : Ennio Morricone

28 juin : Orelsan

29 juin : Julien Clerc et Véronique Sanson

30 juin : Kids United

4 juillet : Iam

5 juillet : Vianney et Cats on trees

8 juillet : Lenny Kravitz

12 juillet : Jamiroquai

13 juillet : Indochine

17 juillet : Sting

18 juillet : Massive Attack et Young Fathers

19 juillet : Bigflo et Oli

22 juillet : Shaka Ponk

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité