ActualitésSociété

BAGNOLS Les Insoumis sortent les petits trains pour défendre les grands

Passer devant la maison des Insoumis de Bagnols en ce moment, c’est un peu retomber en enfance.

Les Insoumis de Bagnols et leurs petits trains (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

En effet, les militants ont mis en vitrine des modèles réduits de trains, et s’en servent non pas pour jouer avec, mais pour faire passer un message.

« C’est pour montrer notre soutien aux cheminots et à la SNCF », explique leur porte-parole, Geneviève Sabathé. Et c’est aussi un moyen d’aborder les passants : « et ils disent que la SNCF ne peut pas être autre chose qu’une entreprise nationale et qu’il faut défendre le train et notamment les lignes de proximité. » Des lignes que l’Insoumise fait passer en priorité : « les lignes à grande vitesse je m’en fous, il faut se battre pour la proximité, comme la ligne de la rive droite du Rhône. » Sur ce dossier, elle n’hésite d’ailleurs pas à « rendre hommage » au vice-président de la Région délégué aux transports, le Communiste Jean-Luc Gibelin.

Pour Geneviève Sabathé, « le problème de la SNCF c’est la Commission européenne qui pousse à la libéralisation et à la privatisation. Cette Europe ultralibérale, les gens la rejettent partout. » Et sur le modèle de cette action, elle compte « rebondir sur l’actualité pour offrir un espace de parole » via la maison des Insoumis, « qui va s'ouvrir de plus en plus vers l’extérieur. »

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité