ActualitésCulture

SAINT-LAURENT D’AIGOUZE Trois spectacles printaniers pour un week-end théâtre

Un week-end saint-laurentais avec la compagnie Des mots pour dire, du 23 au 25 mars.

Week-end théâtral et printanier, à Saint-Laurent d'Aigouze (photo Les Nets nets et Cie)

Pour fêter l’arrivée du printemps, la compagnie saint-laurentaise  "Des mots pour dire" organise la deuxième édition du week-end théâtre les 23, 24 et 25 mars, à la salle Vincent Scotto de Saint-Laurent d'Aigouze.

En ouverture : vendredi 23 mars à 21h, la compagnie aigues-mortaise  "La Nouvelle Cigale" amène sur la route et sous chapiteau, avec " Gelsomina, la strada " une héroïne cinématographique et légendaire. Gelsomina, femme-enfant naïve et généreuse a été vendue par sa mère à Zampano, hercule de foire brutal et sombre. Texte de Pierrette Dupoyet d’après le film de Federico Fellini, mise en scène Christian Chessa. Tout public à partir de 12 ans.

Samedi 24 mars à 21h Ouais et Blanche vous racontent leur façon de voir la vie et l’amour qui les lie, avec "Blanches" de la compagnie "Des mots pour dire". Ouais, petite fille de 10 ans passe le plus clair de son temps avec sa Mémé Blanche, son excentrique grand-mère. Mémé Blanche a besoin de compagnie et elle commence sérieusement à dérailler ! Texte de Fabrice Melquiot, mise en scène Vanessa Mattioli. Tout public à partir de 12 ans.

Et pour finir de bonne humeur : dimanche 25 mars à 17h, Miss Pétula et Jörje, de la Cie de clowns nîmoise "Les Nez Nets et Cie", nous invitent à assister à leur rencontre sur le palier de leur appartement avec "La vie rêvée de nous", spectacle de clown régulièrement primé. Tout public à partir de 7 ans.

Le nombre de places est limité, réservez au 06 10 83 63 52.

Tarifs : 5 € jusqu'à 11 ans et 8€ à partir de 12 ans. Tombola : 2€. Salle Vincent-Scotto, boulevard Gambetta, Saint-Laurent d'Aigouze, les 23, 24 et 25 mars.

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité