ActualitésSociété

NÎMES Le jazz brésilien à la Milonga del Angel

Caio Mamberti Quartet pour une soirée exceptionnelle.

Le Caio Mamberti quartet déboule en ville avec ses sonorités sud-américaines le 13 avril, à 20h30.

Caio Mamberti Quartet pour une soirée exceptionnelle.

Caio Mamberti est à la batterie, aux percussions et au chant. Accompagné de Sandrine Ros au saxophone, de Léo Chazallet à la basse et de Francis Pita Rabeson à la guitare, le monsieur va vous faire passer une excellente soirée. Parole !  À la baguette de l'événement, l'association Jazz 70.

Auteur et compositeur professionnel à l'âge de 13 ans à Sao Paulo, le Brésilien Caio Mamberti a tout au long de sa carrière accompagné des artistes tels que Paulinho da Viola, Benito de Paula, Filo Machado, Cauby Peixoto ou encore Wilson Simonal avant de débarquer en France, il y a une quinzaine d'années.

En 2008, c'est la pianiste et chanteuse Tania Maria qui en fait son batteur attitré et après deux ans de tournée, Caio Mamberti est repéré par Stevie Wonder himself qui le choisit et l'intègre à son spectacle afin qu'il puisse assurer la percussion brésilienne pendant ses dates européennes de l'été 2010.

Bientôt à Nîmes à la Milonga del Angel avec des compositions d'une rare originalité mélodique, Caio Mamberti jouera son mélange très personnel de bossa-nova, de samba instrumentale et de jazz riche en variations.

Infos : Tarif entre 15 et 17 euros, réservation par mail associationjazz70@gmail.com ou en points de vente habituels ou encore le soir-même dans la limite des places disponibles à la Milonga del Angel, 47 rue de l'Occitanie à Nîmes, face au Lycée PhilippeLamour.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité