A la uneSociété

LES ANGLES Un projet pour connecter les seniors

Ce n’est pas parce qu’on est dans un EHPAD qu’on est condamné à ne pas savoir se servir d’un ordinateur ou d’un smartphone.

Samedi, lors du goûter de fin de projet, à l'EHPAD Paul-Gache des Angles (photo Thierry Allard/Objectif Gard).

Grâce au projet mené par quatre étudiants de l’université d’Avignon, les seniors de l’EHPAD Paul-Gache des Angles connaissent désormais les bases du fonctionnement de l’outil informatique.

Carla Konopko, Anaïs Thary, Jérémy Orsat et Marie-Lou Perez sont à l’initiative du projet, mené dans le cadre de leur cours de méthodologie de projet, au programme de leur troisième année de licence d’administration économique et sociale. "Ils doivent, sur toute une année universitaire, définir, préparer et suivre le déroulement d’un projet", explique leur enseignant Thierry Faucon qui les a accompagnés avec la chargée de cours à l’université Sandra Poitevin et la responsable de licence Mme Marchand-Lagier. Un projet qu’ils ont donc dû monter de A à Z, sans aucune aide financière de l’université.

Les quatre étudiants, âgés de 20 à 25 ans, ont donc choisi d’aller donner des cours d’informatique aux résidents de l’EHPAD des Angles, le premier à avoir accueilli avec enthousiasme la proposition. Après quelques péripéties administratives, les quatre jeunes ont commencé les ateliers à la mi-février, à raison de deux heures chaque samedi. "On a commencé par le fonctionnement général d’un ordinateur, l’allumer, l’éteindre, utiliser la souris et le pavé tactile, puis on s’est tournés vers la recherche internet, avec beaucoup de généalogie ou encore Google Maps", raconte Anaïs Thary. Les outils de communication, comme les mails ou les appels vidéo Skype, ont suivi avant un blind test pour finir les séances dans la bonne humeur.

Ce samedi lors du goûter de fin de projet, les résidents ont pu témoigner auprès des étudiants, louant leur "affection", leur "disponibilité" ou encore leur "patience", avant de leur offrir un cadeau. Il faut dire que le projet a été pour tout le monde "une vraie aventure humaine", résume Marie-Lou Perez qui a même dû écraser une petite larme pour la fin de ce projet. "Vous nous avez apporté beaucoup, on ne pensait pas s’attacher autant à vous", poursuit la jeune femme, qui a eu l’idée du projet en téléphonant à sa grand-mère.

L'expérience s’achève donc mais va se poursuivre sous une autre forme. Les étudiants ont trouvé de nombreux partenaires pour leur goûter de fin de projet (Carrefour Market et Spar Les Angles, Destockage Market, Marie Blachère et les fleuristes Priades Fleurs, Pinèdes Fleurs, Le Bouton d’Or, Sophie Donnat et Mademoiselle Fleuriste) mais aussi et surtout l’association l’Informatique pour tous, "qui offre à l’EHPAD trois ordinateurs en libre accès", note Jérémy Orsat. Par ailleurs, les quatre étudiants espèrent bien pérenniser le projet avec d’autres étudiants et pourquoi pas d’autres établissements.

"C’est une très belle idée, vous avez été méritants", les a félicités le maire des Angles Jean-Louis Banino, résumant l’état d’esprit vis-à-vis de ce projet qui devrait, d’après nos informations, leur valoir une très bonne note. Et s’ils ne participeront plus au projet s’il se poursuit l’année prochaine, une résidente leur a promis "de rester en contact avec (eux) grâce à l’outil informatique". Chiche ?

Thierry Allard

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité