ActualitésEconomieSociété

NÎMES Après-midi job dating de l’alternance

Des entrepreneurs et un organisme de formation pour simplifier la vie des jeunes

7 minutes  pour  convaincre : le principe du speed dating appliqué au recrutement  (photo Véronique Palomar)

Une fois par an, l'UPE 30 organise un job dating, cette année, il se déroulait à l'Hôtel Ibis en ville active et concernait un public jeune.

Coorganisé par l'UPE 30 (Union pour les entreprises), qui se chargeait de la partie entreprises, et L'IFC (Institut formation conseil) du Gard. Ce dernier ayant sensibilisé un jeune public en demande d'entreprises qui acceptent de les embaucher en contrat de professionnalisation, un sésame indispensable pour décrocher une formation en alternance. Le principe : 7 minutes pour rencontrer, échanger, recruter. Des entretiens de pré-embauche avec les étudiants à la recherche de contrats de professionnalisation au sein de directions marketing, communication, management, ressources humaines, administratives ou encore comptables. Reprenant le principe du « speed dating », le job dating permet d'avoir accès à un maximum de recruteurs et de candidats en un minimum de temps. Chaque candidat aura ainsi 7 minutes pour convaincre les recruteurs de ses compétences et ses ambitions.

"C'est vraiment une bonne formule"

Brenda est tout sourire et garde l'espoir d'avoir trouver son bonheur (photo Véronique Palomar)

Brenda Boumaour 19 ans, est actuellement assistante PME-PMI et cherche une entreprise qui puisse lui donner accès à une formation en alternance pour passer un Bachelor de relations humaines. Trois entretiens figuraient au programme de son après-midi. Après avoir rencontré deux entreprises, elle attend son troisième rendez-vous avec optimisme. "Un job dating, ça nous aide bien", se réjouit la jeune fille, "on gagne beaucoup de temps et c'est du stress en moins." Il faut savoir que sans entreprise pas de formation possible. Alors, on dit oui au job dating de l'alternance.

Véronique PALOMAR

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité