A la unePolitique

LE 7H50 de Christophe Chay : « Marie Sara pourrait repartir en politique »

Christophe Chaix et Marie Sara Photo : droits réservés)

Le journaliste de Vià Occitanie a suivi la torera en campagne contre le médiatique Gilbert Collard. Un an après sa défaite aux Législatives, la chaîne lui dédie une soirée spéciale (*).

Le journaliste Christophe Chaix a suivi pendant un mois Marie-Sara en campagne (Photo : droits réservés)

Objectif Gard : Comment est née l’idée de ce reportage ?

Christophe Chay : L’année dernière début mai, le directeur de notre antenne m’appelle. Pour les Législatives, il souhaitait faire un reportage sur le modèle de « l’Inside » qu’a fait TF1 sur Emmanuel Macron. Marie Sara a une certaine notoriété. J'ai servi d’intermédiaire. Je la connais bien. Je l’ai suivie de nombreuses années lorsqu’elle était torera, en France et en Espagne.

Justement, votre proximité n’entache-t-elle pas votre objectivité ?

Nous avons travaillé en confiance. Ce type de reportage n’est pas anodin. J’étais tous les jours avec elle et son équipe. Parfois même la nuit ! Mon documentaire n’est pas une campagne de communication. J’ai mis les séquences que j’ai voulues. D’ailleurs, je ne vais pas toujours dans son sens. Par exemple, j'ai laissé les passages où elle se prend des vents sur le marché !

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué pendant cette campagne ?

C’est sans doute sa capacité à avaler des journées marathon. Le matin, c’était réunion au domicile de Katy Guyot, ex-candidate PS devenue sa suppléante. Marie Sara n'avait pas de QG de campagne. C’était très atypique. Loin de la politique de cabinet.... La journée se poursuivait par des distributions de tracts, des rencontres avec d’élus, des visites en fonction de l’électorat à aller chercher. Le soir, c’était souvent des apéros citoyens. Adopter ce rythme lorsque l’on n'en a pas l’habitude n’est pas chose évidente !

Quelles sont, selon vous, les raisons de sa défaite ?

Marie Sara a été cooptée seulement un mois avant l’élection par le mouvement En marche ! Gilbert Collard avait de l’avance : il sortait d’un mandat de cinq ans. Il avait tissé ses réseaux depuis longtemps. D'ailleurs des réseaux qui, dans les milieux taurins, auraient pu profiter à Marie Sara. Et puis… Son côté médiatique l’a peut-être desservi... Il y a eu une certaine défiance des électeurs qui voyaient débarquer des dizaines de journalistes sur leur territoire.

Que devient-elle ?

Marie Sara sera présente sur notre plateau demain soir. Le documentaire se termine sur sa déception et l’annonce de la fin de sa courte carrière politique. Quand vous pensez à tous ces gens qui vous ont accompagné et chez qui un vote synonyme de défaite génère tant de tristesse. C’est difficile ! Surtout quand on perd d’une centaine de voix... Mais Marie Sara s’est rendue compte qu’elle avait créé une dynamique autour d’elle. Je pense qu’elle est prête à repartir en politique et à assumer un nouveau projet. Sous quelle forme ? C’est la toute la question.

Aux Municipales de Nîmes, peut-être ?

Sauf si Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole, arrivait à décrocher l’investiture de La République en marche (Rires). Là, on est dans la supputation. Marie Sara n’a pas dit quel type de scrutin l’intéressait. Pour simple rappel : Nîmes est la ville où elle a pris l’alternative. Un beau symbole, non ?

Propos receuillis par Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com 

(*) Marie Sara, votez pour nous ! C’est le titre du documentaire réalisé par le journaliste de Vià Occitanie, Christophe Chay, en collaboration avec Jean-Marc Talenton. Avec la candidate En Marche ! pour seule narratrice, le reportage revient sur l’harassante campagne des Législatives de l’ancienne torera face à Gilbert Collard. Diffusion demain, à 20h30, sur les quatre antennes de Vià Occitanie.

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité