Actualités

UNESCO La présidente de la Région, Carole Delga, réaffirme son soutien à l’inscription de Nîmes

Carole Delga, présidente de l'Occitanie, lors de l'inauguration du musée de la Romanité (Photo : DR Twitter Carole Delga)

Cela devait marquer la consécration de la ville de Nîmes et de son patrimoine. Les experts de l'ICOMOS et les pays membres en ont décidé autrement ce samedi 30 juin 2018 en différant l'inscription Nîmoise du patrimoine mondial de l'Unesco.

La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, n'a pas manqué de réagir : « Je réaffirme mon soutien plein et entier à l'inscription de Nîmes au patrimoine mondial de l'Unesco. Je crois plus que jamais en la valeur universelle exceptionnelle de la cité romaine qui doit être reconnue. (...) Je connais l'attachement des Nîmois et des Gardois à leur ville et à son rayonnement. Au-delà, cette candidature est celle, je le rappelle, de tout un pays qui doit se mobiliser derrière Nîmes. La Région est plus que jamais aux côtés de la Ville de Nîmes pour contribuer au succès de la candidature ».

Président de Gard Tourisme et vice-président du Département du Gard délégué autourisme, Philippe Pécout s'est également exprimé suite à la décision du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco de différer l’inscription de Nîmes : « Passé la déception à l’annonce de cette décision, je tiens à réaffirmer tout mon soutien aux acteurs engagés pour cette reconnaissance internationale et particulièrement à Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, et à Mary Bourgade, adjointe au tourisme de la mairie de Nîmes, en charge du dossier de candidature. Nous devons rester optimistes, déterminés et combatifs pour accompagner l’inscription de Nîmes au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, car notre belle cité des Antonin en a les atouts et que nous ne devons pas baisser les bras après ce premier refus. »

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “UNESCO La présidente de la Région, Carole Delga, réaffirme son soutien à l’inscription de Nîmes”

  1. Oui, mais au delà des mots il faut un engagement financier autour d’un plan d’action pour que Nîmes s’inscrive avec sérieux dans le défi à relever, tout comme il faut mobiliser l’ensemble des collectivités jusqu’à l’U.E qui pourrait au moins servir à ça.
    La majorité municipale a montré ses limites, Nîmes a besoin de changement pour apporter du sang neuf, de l’enthousiasme, de la niaque. Nous voyons bien que l’équipe en place est à bout de souffle, dans le train-train, à court d’idée. L’usure du temps fait son œuvre. Nous avons eu la gauche Jourdanesque, la droite Bousquettiste, puis Clary, puis Fournier. Il suffit de savoir que la SAUR gère l’eau depuis 1/2 siècle pour comprendre que Nîmes tourne en rond.
    Le dossier UNESCO est le symptôme de la chose.

    Th.J conseiller R.N Nîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité