Actualités

GARD Pollution à l’ozone : les recommandations de la préfecture

(DR)
(DR)

L’épisode de pollution atmosphérique à l'ozone observé depuis le jeudi 26 juillet dans le département du Gard va se poursuivre jusqu’au samedi 28 juillet.

Afin de limiter l’élévation du niveau de pollution, le préfet du Gard a décidé de maintenir la mise en application des mesures ci-dessous, qui resteront applicables jusqu’au samedi 28 juillet 2018.

Qu’est ce que l’ozone ?

Il s’agit d’un gaz qui se forme par dégradation, sous l’effet du soleil, de gaz produits par le trafic routier ou les activités industrielles (oxydes d’azote, composés organiques volatils…)

Recommandations concernant les déplacements

La population est invitée à limiter ses déplacements en reportant ceux-ci. En cas d'impossibilité, en optant pour un mode de transport doux, en utilisant préférentiellement les réseaux de transport en commun ou la pratique du covoiturage, à modérer sa vitesse de 30 km/h sur toutes les voies de circulation, dans la limite de 70 km/h.

Recommandations sanitaires

Pendant cette période, il est conseillé d'éviter les activités sportives intensives, de limiter l’exposition aux produits irritants (tabac, solvants, peintures…), de suivre strictement les traitements médicaux et en cas de fortes gênes respiratoires, ne pas hésiter à consulter un médecin.

Qui est concerné prioritairement ?

Les recommandations s’appliquent à l’ensemble de la population et, en priorité, aux enfants de moins de 12 ans, personnes âgées de plus de 65 ans, personnes asthmatiques ou allergiques, insuffisants respiratoires ou allergiques ou cardiaques.

Recommandations destinées à certains industriels

Réductions des émissions de polluants conformément aux arrêtés préfectoraux spécifiques les concernant.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité