A la uneFaits Divers

GRAU-DU-ROI La guerre des beignets sur la plage : un vendeur frappé, un autre arrêté

 

Grau du Roi

Des vendeurs de beignets qui travaillent sur les plages du Grau-du-Roi ont été interpellés ce jeudi matin, après l'agression survenue dimanche en soirée dans les rues de la ville portuaire.

Ce soir-là, vers 19h30, à proximité d'une plage du Grau-du-Roi, un homme qui finissait son service était attendu. Il est parvenu à fuir devant ses agresseurs une première fois et à se réfugier dans une fourgonnette... Malheureusement la camionnette a été bloquée par des embouteillages et les agresseurs ont frappé la victime à coups de pieds et de barre de fer. Le jeune vendeur a été pris en charge par les pompiers et emmené au CHU de Nîmes.

L'enquête des gendarmes du Grau-du-Roi a rapidement permis d'identifier les agresseurs. Car ces derniers sont venus immédiatement après les faits, déposer une plainte en affirmant qu'ils avaient été frappés par la victime... à coups de cuillère à Nutella ! Une version qui n'a pas résisté à la réalité des faits, avec notamment des témoignages précis évoquant la scène de violence. L'agression serait liée à la guerre que se livre les vendeurs de beignets. La victime avait été ciblée par ses confrères car il proposait des promotions et des offres avantageuses. Il offrait notamment une boisson pour accompagner le beignet acheté. Un geste commercial qui n'a pas été apprécié par la concurrence.

Un homme arrêté, ce matin, a avoué être le seul responsable de l'agression. Il a été placé sous contrôle judiciaire, ce jeudi soir, et convoqué devant le tribunal correctionnel de Nîmes dans quelques mois pour "violences avec arme".

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité