ActualitésSociété

BAGNOLS Le World Cleanup day a nettoyé les berges de la Cèze

Ce samedi 15 septembre était le World Cleanup day, une journée mondiale d’actions de nettoyage de la nature.

Une vingtaine de personnes a participé au World Cleanup Day de Bagnols ce matin (DR)

Plus de 1 250 événements étaient programmés en France, parmi lesquels plusieurs dans le Gard rhodanien.

Ainsi, l’association K Net Partage et les élèves de la classe ULIS du collège Gérard-Philipe de Bagnols ont nettoyé le Mont Cotton vendredi matin, puis l’association a remis ça à Pont-Saint-Esprit sur les berges du Rhône ce samedi matin. Pendant ce temps, la Jeune chambre économique (JCE) de Bagnols et du Gard rhodanien a apporté sa pierre à l’édifice en organisant une action de nettoyage des berges de la Cèze, du côté de la passerelle de Carmignan.

Pas une première pour la JCE Bagnols : « la Jeune chambre internationale est partenaire de ce mouvement qui correspond aux valeurs défendues par la JCE : préserver la planète et aménager le territoire », explique la présidente de la JCE de Bagnols Justine Rouquairol. Sans oublier que, comme le précise son vice-président Morgan Pech, « le World Cleanup day est issu d’une action montée par la JCE d’Estonie en 2008. »

L’opération bagnolaise bénéficie du soutien de la Région Occitanie, qui a fourni des tee-shirts et des casquettes, du soutien de l’Agglo du Gard rhodanien, qui a fourni le matériel de collecte, et du soutien de la mairie de Bagnols, qui a fourni la communication et l’apéritif, ainsi que quelques élus venus grossir le contingent de vingt personnes qui a sillonné les berges de la Cèze samedi matin.

Ils n’étaient pas de trop, puisque le moins que l’on puisse dire c’est que les berges de la Cèze étaient loin de l’être, clean. « On a trouvé de la ferraille, des tentes, des vêtements, des gravats, des mégots par dizaines, des canettes, du verre, des seringues, des pneus et même un parasol », énumère Justine Rouquairol, en plein ramassage de mégots.

Bref, même si ce type d’actions permet de faire de la pédagogie, il est certain qu’il faudra encore prendre les gants et les sacs l’année prochaine. Pour y parvenir, « nos comptons solliciter d’autres associations, notamment les clubs de canoës », avance la présidente de la JCE Bagnols.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité