ActualitésSociété

NÎMES Une remise de gerbe pour ne pas oublier les harkis

Dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives, les élus et les anciens combattants ont déposé une gerbe au monument aux morts du square du 11 novembre, à Nîmes.

Quatre anciens combattants ont déposé une gerbe en hommage aux Harkis (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

La cérémonie s’est déroulée, mardi matin, en présence d’élus, de militaires et d’anciens combattants.

Dans son discours, Thierry Dousset, le directeur de cabinet du préfet du Gard, a lu un message de Geneviève Darrieussecq (secrétaire d’État après de la ministre des Armées). Le texte a rappelé que « La République française témoigne sa reconnaissance envers les rapatriés anciens membres des formations supplétives et assimilés ou victimes de la captivité en Algérie pour les sacrifices qu’ils ont consentis. »

Mais aussi que « aujourd’hui, la France regarde son passé en face et fait sienne l’exigence de vérité. » En ce 25 septembre, la République française se souvient de l’engagement des Harkis. Tour à tours, les anciens combattants et les élus ont déposé une gerbe au monument aux morts du square du 11 novembre. Après la sonnerie aux mort et une minute de silence, c’est la Marseillaise qui a été chantée.

N.J.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité