A la uneActualités

LE 7H50 de Juan Martinez : « La mixité sociale à Bellegarde, ça marche »

La journée numérique autour de l’éco-citoyenneté revient pour la seconde année consécutive ce mardi au collège de Bellegarde. Le maire de la commune, Juan Martinez, nous en dit plus sur les équipements mis à la disposition des habitants.

Juan Martinez. Photo : Coralie Mollaret.

Objectif Gard : Le collège de votre commune accueille une nouvelle fois la journée numérique autour de l’éco-citoyenneté. De quoi s'agit-il précisément ?

Juan Martinez : Je voudrais d'abord dire que notre collège, qui a trois ans d'existence, a été réalisé autour du numérique. Il bénéficie du label « Collège numérique » et est doté de tous les équipements adaptés et c'est la raison pour laquelle nous avons grand plaisir à accueillir une nouvelle fois, cette journée axée sur cette thématique. Il est important de rappeler que cet événement est conduit par le Département du Gard et a pour but de sensibiliser les jeunes autour d’ateliers qui feront la part belle aux nouvelles technologies mais aussi par exemple, au respect de l’environnement.

Ce collège est une vraie réussite également d'un point de vue de la fréquentation...

Je vous le confirme. Nous avions moins de 300 enfants qui fréquentaient l'établissement, nous aurons près de 400 élèves cette année et nous attendons dans les cinq ans à venir jusqu'à 350 collégiens supplémentaires. Il y a indéniablement un effet bénéfique d'avoir un collège tourné vers le futur dans notre commune. Les parents, les équipes pédagogiques, les jeunes, tout le monde se plait et bénéficie d'un cadre positif dans tous les sens du terme. De nouvelles zones d'habitations ont fait leur apparition à Bellegarde. À la fois des foyers à plus faibles revenus et des cadres qui ont fait le choix de s'installer dans notre commune car nous offrons à leurs enfants des équipements efficaces et utiles. La mixité sociale en milieu rural, ça marche. Et nous le prouvons chaque jour.

Plus d'habitants, c'est plus d'équipement à prévoir. Comment êtes-vous organisés ?

Nous en sommes à trois opérations immobilières qui offrent comme je vous l'expliquais une véritable mixité sociale où chacun peut s'épanouir. Par ailleurs, nous avons fait en sorte que les liaisons de transport soient au rendez-vous pour assurer les navettes entre le centre du village et le collège. La commune y apporte sa contribution et permet aux familles de ne pas payer plus cher qu'ailleurs dans le département. Nous allons inaugurer dans un an une salle de 1 500 m2 à destination des associations où l'on retrouvera une école de musique, deux dojos pour la pratique du karaté et du judo, une salle de musculation, de danse, un auditorium. Et, toujours avec le concours de la Communauté de communes, nous aménageons une maison médicale avec un nouveau médecin qui prendra ses fonctions dans le village.

À vous entendre, il fait donc bon vivre à Bellegarde ?

Depuis que nous sommes au service des habitants de Bellegarde, mon équipe et moi avons à cœur, avec les moyens limités dont nous disposons, de ne pas aggraver la situation financière de la commune et dans le même temps de trouver toutes les solutions possibles pour offrir les meilleurs équipements sportifs et culturels à nos enfants. Mais aussi de ne pas freiner l'activité économique sur notre territoire. Un exemple avec le très haut débit. C'est 1,8 millions d'euros que la Communauté de communes est en train d'investir sur les zones d'activités de Bellegarde. On ne peut pas attendre le déploiement du Département avec son plan très haut débit. Nos entreprises ont besoin du meilleur service. Tout de suite.

Propos recueillis par Abdel Samari

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité