ActualitésPolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Comme tous les dimanches, Objectif Gard vous propose son cocktail d’indiscrétions politiques. Un apéritif hebdomadaire à déguster sans modération !

Au diable Liby ! L'omniprésent quadragénaire vient tout juste de prendre le poste de responsable du marketing territorial de Nîmes métropole, une agglomération présidée par le centriste Yvan Lachaud, ennemi juré du maire de droite, Jean-Paul Fournier. L'opportuniste, ancienne plume du premier adjoint nîmois, Franck Proust, avait bien tenté de rester parmi les siens en candidatant, il y a quelques mois, au poste de responsable du développement du Musée de la romanité… Mais, l'affaire Polo-Chieze a redistribué les cartes (relire ici). L'érudit Liby - toujours prêt à donner son point de vue même à ceux qui ne veulent pas l'entendre - vient d'apprendre à ses dépens qu'on ne passe pas de Fournier à Lachaud sans conséquences et, peut-être aussi, qu'il y a plus malin que lui...

Un Jol peut cacher un Jo ! Dans notre éditorial ci-dessus une cruelle méprise nous a fait confondre Jacques-Olivier Liby, Jol pour les intimes, et Jo, pour Jalaguier Olivier le candidat déclaré au conseil national des Républicains. Une faute avouée étant à moitié pardonnée, le nouveau responsable du marketing territorial de Nîmes métropole voudra bien accepter nos plus plates excuses pour cette regrettable confusion. Reste que si un Jol cachait cette fois un Jo, il n'en reste aussi pas moins vrai que Jacques Olivier Liby avait bel et bien candidaté pour le poste de responsable du développement du Musée de la romanité sans trouver grâce aux yeux des responsables de son (ex) camp politique… Le journaliste qui s'est trompé sur cet écho devra, comme c'est la coutume à Objectif Gard, se faire pardonner. En offrant quelques sucreries d'Halloween à Jol ? C'est le minimum !

Pierre Thoniel dans les couloirs. Tiens, tiens… C’est un visage familier que l’on a aperçu, jeudi matin, à la sortie du conseil départemental. Pierre Thoniel, conseiller de l’ex-président du Département, Damien Alary, est venu rendre visite à ses vieux copains. Le Nîmois, qui a quitté il y a trois ans la direction de la communication, a suivi l’ancien président socialiste à Montpellier. Il n'a cependant jamais caché sa tristesse de quitter la capitale gardoise… Alors, quand la présidente de la Région Occitanie a décidé d’ouvrir une nouvelle Maison de la Région, ce dernier a immédiatement candidaté pour la diriger. Sa présence est-elle le signe précurseur de sa future nomination ? Réponse début 2019.  

Le monde économique mondial à Nîmes ? Dans le cadre du festival du film chinois du 11 au 16 novembre 2018 au CGR Nîmes, deux personnalités de l’industrie numérique et des nouvelles technologies devraient se rendre à Nîmes. Selon nos informations, Liu Kailuo, du groupe Alibaba Media, vice-président de Youku, le Youtube chinois, et Xu Xiaolin Huawei, directeur des opérations vidéos en Europe de la marque de téléphone Huawei sont annoncés. Sans compter les directeurs du centre culturel de la Chine à Paris, et de nombreux réalisateurs et producteurs de films projetés dans le cadre du festival. Alléchant.

Humour gras… Mardi dernier, lors de l’inauguration de l’école maternelle Émile Maurin à Saint-Hilaire-de-Brethmas (relire ici), les élus se sont bien fendu la poire à coups d’allusions plus ou moins déguisées. Un peu perdu dans l’école, le président du conseil départemental, Denis Bouad, demande s’il faut aller à droite ou à gauche. Le conseiller départemental du canton, Frédéric Gras, lui répond : « si ça ne tenait qu’à moi, on irait à droite… ». Comprenant l’allusion, Bouad réplique aussi sec : « Si le chemin de droite permet d’aller à gauche, alors je le prends ! ». Et ça rigole… Quelques instants plus tard, nouveau fou-rire à propos du sens de l’écharpe tricolore que porte le maire, Jean-Michel Perret. C’est encore Frédéric Gras qui amuse la galerie en donnant un précieux conseil: « les glands (un élément de décoration en bas de l'écharpe, NDLR) sont toujours à gauche »… Et ça ricane de plus belle...

Christophe Cavard au ministère de l'Écologie ! L’ex-député écolo a la main verte et sait cultiver son réseau. Début novembre, celui-ci montera à Paris rencontrer François de Rugy, ministre de l’Écologie. L’Uzétien, impliqué dans les Municipales du Duché de 2020, compte lui toucher un mot sur la ZAC (Zone d’aménagement concerté) « Les Sablas » de Montaren. Une zone vouée à accueillir des commerces et autres bureaux. En janvier, le commissaire enquêteur a rendu un avis défavorable sur le projet, pointant notamment le flou sur son équilibre financier. Par sa visite, Christophe Cavard espère définitivement enterrer le projet. À suivre.

Déjà 10 000 billets vendus pour le Festival de Nîmes. Soprano, Toto et le concert d'adieu d'Elton John : les premières affiches des concerts d'été dans les Arènes de Nîmes en 2019 font le plein. Selon nos informations, ce sont déjà 10 000 billets qui ont trouvé preneur dont 4 000 uniquement pour le chanteur et compositeur britannique. Et le compteur risque de bouger très vite avec l'annonce ce lundi et mardi de nouveaux artistes. Le festival prend petit à petit forme et comme les années précédentes, s'annonce comme un succès !

 

La rédaction

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité