Actualités

VAUVERT Le terroir de France se déguste ce week-end

Photo : Coralie Mollaret)

Les 27 et 28 octobre, se tient le premier Salon des goûts de France, à la manade Saint-Louis d’Aigues-Mortes. 

Jean Jallat, président des Sites remarquables du goût, et Philippe Pécout, vice-président du Département en charge du Tourisme (Photo : Coralie Mollaret)

Kirsch, carpes, vins, Comté… Voilà une alléchante idée de sortie pour les vacances de la Toussaint !

Les spécialités culinaires sont un élément d’attractivité incitant de nombreux touristes à venir découvrir notre territoire. Fort de ce constat, le président du Site remarquable du goût Taureau de Camargue, Serge Giusti, a fait des pieds et des mains pour décrocher, les 27 et 28 octobre, l’organisation du premier Salon des sites remarquables du goût de France.

À déguster, ce week-end, à la manade Saint-Louis de Vauvert :  le fromage de Comté, les vins des Riceps, les sardines de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ou encore le veau d’Objat… Au total, les visiteurs pourront découvrir 15 sites. Et à l’heure où beaucoup cherchent à mieux consommer, ce salon est « la garantie de rencontrer des producteurs authentiques », promet Jean Jallat, président de la Fédération nationale des sites remarquables du goût.

Nourrir le corps et l’esprit

À noter que des animations culturelles agrémenteront cette journée, comme une démonstration de course camarguaise (dimanche à 15h), des conférences sur le costume des Arlésiennes (samedi à 14h30) ou encore sur l’histoire de la course camarguaise et des jeux taurins (samedi à 15h).

« Le label Site remarquable du goût met en exergue le dynamisme local. Il permet aussi d’articuler le développement économique aux objectifs environnementaux et sociaux », souligne le vice-président du Département au Tourisme, Philippe Pécout. Et de rappeler à Jean Jallat que « Vézénobres candidate en ce moment pour faire inscrire sa figue comme Site remarquable. »

Cela permettrait à notre département de décrocher son 5e label du genre avec l’olive de Nîmes, l’oignon doux des Cévennes, la truffe d’Uzés et bien entendu, le taureau de Camargue. On en salive d’avance…

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité