ActualitésSociété

PONT DU GARD Nouvelle expo, nouvelles perspectives du passé

« Quoi de Neuf au Moyen Âge ? », la nouvelle expo renversante Universcience s’installe au Pont du Gard jusqu'au 28 avril 2019.

Le musée du Pont du Gard (Photo Anthony Maurin).

Le Pont du Gard présente, jusqu'au 28 avril 2019, « Quoi de neuf au Moyen Âge ? » une expo-manip itinérante sur le thème du Moyen Âge, conçue par Universcience et l’INRAP, qui allie histoire et recherche archéologique de façon ludique et pédagogique.

Que sait-on vraiment de l’époque fascinante et mystérieuse du Moyen Âge ? La peste, des croisades, les châteaux, invasions barbares, codes chevaleresques, bestiaires et autres cathédrales. Oui mais, au-delà de ces aspects, sait-on que c’est une époque innovante, dynamique, foisonnante d’inventions techniques, de perfectionnements technologiques et de conquêtes intellectuelles ? Sait-on que c’est une période qui connaît de grands brassages culturels et des projets d’aménagements durables du territoire qui sont à l’origine d’un développement sans précédent de l’urbanisme et que nous comptons de nombreuses innovations culturelles dont nous avons hérité ?

Ni noire, ni rose, voici une image bien surprenante du Moyen Âge. Période plus riche et plus contrastée que le fantasme qu'on a bien voulu en faire. Cette expo est le fruit des dernières découvertes archéologiques et la relecture des sources historiques issues des travaux de l’INRAP. Elles permettent désormais de porter un regard profondément renouvelé sur cette période longue de près de dix siècles.

Une exposition ludique et pédagogique

La Cité des sciences et de l’industrie s’est associée à cette institution nationale pour raconter au grand public l’histoire étonnante de cette époque, loin des clichés et images habituelles. L’exposition Quoi de neuf au Moyen Âge ? raconte à l’aide d’éléments d’interprétation (manipulations, jeux, vidéo, fac-similés…) un autre Moyen Âge, inédit et captivant. Tout en surprenant le visiteur, il éclaire sa réflexion sur l’environnement, les ressources, l’aménagement du territoire, les techniques, les apports multiculturels. Une exposition ludique et pédagogique qui débouche sur autant de questionnements éminemment importants pour comprendre la société actuelle.

Le Pont du Gard propose un focus sur la recherche archéologique dans la région avec des objets et des données du musée Henri Prades Lattara et de travaux issus de fouilles préventives réalisées sur le chantier de l’autoroute entre Nîmes et Montpellier.

À voir dans la salle d’expositions temporaires Bâtiment rive gauche. Visite guidée tous les week-ends. Plus d'infos sur www.pontdugard.fr.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité