ActualitésSociété

NÎMES Les femmes solidaires des valeurs universelles

La présidente de l'association Femmes solidaires et la comédienne chanteuse qui présentera son nouveau " Je voudrais vous perler d'elles " (Photo Anthony Maurin).

" La Région Occitanie veut être exemplaire pour lutter contre les violences faites aux femmes et rendre effective l’égalité femmes – hommes " a déclaré la Présidente Carole Delga. La Région a voté en 2017 le premier plan d’actions régional en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Dans le cadre de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, une initiative publique intitulée " Soirée pour rester éveillées " sera organisée le 21 novembre à la Maison de la Région à 18h (durée une heure) avec une lecture-spectacle de textes par une jeune artiste (Elodie Guizard) qui parlera de la souffrance des femmes mais aussi de leur résistance.  " Je voudrais vous parler d'elles ", tel est le nom du spectacle qui portera sur les femmes elles-mêmes porteuses d'un souffle de liberté.

Un spectacle différent, plus ouvert

L’association femmes solidaires est un mouvement féministe d’éducation populaire qui défend les valeurs fondamentales de laïcité, de mixité, d’égalité et d’universalité des droits des femmes et organise, en ce mois de novembre, de nombreuses actions. Le 25 novembre prochain aura lieu la journée pour l'élimination des violences faites aux femmes. Le 24 une initiative devrait être programmée à Nîmes.

Pour Martine Gayraud, présidente de l'association, " Réanimée depuis deux ans, notre association souhaite travailler sur plusieurs vecteurs qui ont le même objectif, déconstruire les rapports sexistes, parler des violences multiples faites aux femmes, du local au global, du Gard à l'ONU. Nous devons sortir du cadre tant que la parole de la femme est libérée mais tous les droits sont fragiles, il faut faire bouger les mentalités ". C'est une autre forme de militantisme qui se met en marche.

Élue au Conseil régional, Françoise Bons soutient l'initiative nîmoise (Photo Anthony Maurin).

Cette année, donc, pas de grand et traditionnel débat, place au show et aux compétences d'une autre gardoise. En parler mais le faire d'une manière différente. Textes, chansons, poème. Pour la première fois dans un lieu qui n'est pas forcément adapté.

Pour la comédienne et chanteuse du jour, Élodie Guizard, " C'est l'actualité qui m'a permis de réaliser ce spectacle. Il y a deux ans, avec les #MeToo et le #Balancetonporc français, la parole s'est une nouvelle fois libérée. Je ne voulais pas exclure les hommes, nous devons travailler avec eux sans être dans l'agressivité mais dans la construction. Il a fallu faire des choix, parler de certains choses et pas d'autres. Des choix de génération, d'interpellation, des textes, du théâtre, de la poésie, des chansons... Peu d'hommes parmi les textes choisis sauf un sur l viol qui est très fort. En fait, je voulais de la tendresse, de l'humour parfois caustique, de la gravité et de la distance. Un spectacle court et léger. "

L'avenir est dans les mains de la jeunesse, le show est accessible à partir d'un certain âge au vu des propos parfois durs à encaisser. " Je suis une femme, médecin et élue au Conseil régional donc j'ai trois bonnes raisons de soutenir cette initiative. On a beaucoup de souci à se faire, nous avons l'impression d'assister à une régression quand on est confronté au quotidien. On peut se poser pas mal de questions, nous devons rester en alerte et surtout faire passer le message aux adolescentes. La culture est aussi là pour informer et ouvrir les discussion, venez, écoutez et réfléchissez ! " conclut Françoise Bons.

Spectacle gratuit, inscription obligatoire mais fortement compromise faute de places libres. Le spectacle sera certainement reprogrammé ailleurs. 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité