A la uneActualités

GILETS JAUNES Il n’y a plus de barrages, ce lundi 24 décembre : 11 interpellations samedi

©MAXPP

C'est la trêve des confiseurs sur les routes et autour des entreprises du département, ce lundi 24 décembre, en fin de matinée. En zone police, comme en secteur gendarmerie, c'est la première fois depuis 6 semaines qu'il n'y a plus aucun impact pour la circulation des automobilistes.Le rond-point de Dions, évacué dimanche par la police et la gendarmerie, n'a pas été repris par les manifestants.

Il est à noter que les forces de l'ordre ont interpellé onze personnes, samedi 22 décembre, pour des dégradations ou des outrages aux forces de l'ordre. Sept personnes ont été placées en garde à vue en zone gendarmerie notamment au rond-point d'Aimargues et quatre à Nîmes. C'était le cas au rond-point de kilomètre Delta pour un homme et trois autres lors de l'évacuation de la gare en soirée de samedi. Les gilets jaunes interpellés ont été relâchés depuis et les procédures font l'objet de transmissions au procureur de la république de Nîmes pour étudier d'éventuelles poursuites pénales...

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité