A la uneSociété

SANTÉ Les bons réflexes alimentaires pour passer un bon réveillon

En cette période de fête, l’estomac est souvent mis à mal. Pour éviter les lendemains qui déchantent, voici les conseils à suivre.

Les légumes sont de bons alliés en cette période de fêtes  (Photo Anthony Maurin).

Fois gras, huîtres, chocolats, alcools, les tentations sont nombreuses le soir de la Saint-Sylvestre. Pour ne pas se réveiller trop indisposé, un médecin nîmois nous délivre quelques conseils pleins de bons sens.

Le passage à une nouvelle année est souvent l’occasion de déguster de bons produits, et il n’est pas rare de se réveiller avec quelques problèmes de digestion. Pour éviter les indispositions, il est indispensable d’être prudent. Tout d’abord, le repas du réveillon se prépare presque comme une compétition sportive. Le docteur nîmois, Vincent Colomb de Daunant conseille de manger léger le 31 à midi, « des salades, des légumes et des fruits. Il faut éviter les viandes en sauce, car il y en a aura très certainement le soir. »

Quand arrive le moment de partager le repas de fête, voici quelques astuces pour ne pas avaler plus que de raison, « boire beaucoup d’eau. On a moins faim, et on ingérera beaucoup moins de calories.» Il est également inutile de se presser, « il faut manger lentement, la satiété arrive plus vite lorsque l’on prend son temps, et que l’on mâche beaucoup. Si on engloutit vite, sans trop mâcher, on a encore faim. »

Les fruits sont conseillés pour assainir l'alimentation (photo Éloïse Levesque/Objectif Gard)

Autre paramètre à prendre en compte : le nombre de plats proposés : « si on mange un plat unique, on se resservira peut-être une fois, mais après on arrête. S’il y a plusieurs plats, on a toujours envie de goûter le prochain. On est attiré par le goût différent. »

Éviter le digestif entre les plats

Entre deux plats, votre hôte sort parfois une bouteille d’alcool fort, et vous en sert un petit verre pour faire glisser. Là, le docteur nîmois met en garde, « ce n’est absolument pas conseillé, car cela fait monter le taux d’alcoolémie de façon assez importante, et ça n’amène pas grand-chose en terme de digestion.» Tant pis pour l’alcool de poire du tonton, ou le Calvados de la mamie.

Le repas terminé, et la bonne année souhaitée, vous rentrez chez vous. C'est quelques fois dès cet instant que les premières lourdeurs interviennent. Vincent Colomb de Daunant conseille une petite activité toute simple, « il faut marcher dans la mesure du possible, ça aide la digestion. »

La marche aide à bien digérer (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Avant de se mettre au lit, bien repu, il vient parfois le réflexe de boire un grand verre d’eau pétillante, en espérant qu'elle facilitera la digestion. Là encore, c’est une idée reçue, « cela dépend des gens, ça peut ballonner quand le ventre est bien rempli, si on y ajoute du gaz. En revanche, c’est bien d’en boire le lendemain matin. »

Le 1e janvier, quant il s’agit de se lever, mieux vaut opter pour un petit-déjeuner très léger. « Il faut éviter les pâtisseries, les viennoiseries, les laitages et le chocolat. Une tranche de pain sans trop de beurre peut faire l’affaire », recommande le docteur.

Quant à ceux qui se lèveraient avec des bonnes résolutions sportives, mieux vaux les reporter au 2 janvier, « pas de footing le 1e janvier si on n’est pas sportif. En revanche, aller marcher avant de manger est une bonne idée. »

Le premier déjeuner de l’année 2019 doit aussi être aussi léger. En suivant tous ces conseils vous êtes armés pour passer un bon réveillon de la Saint-Sylvestre, et attaquer une nouvelle année en pleine forme. Bon appétit !

Norman Jardin

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité