A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Lyon-Duchère : pas de mauvaise surprise messieurs !

Bernard Blaquart demande toujours plus dexigence à son groupe photo Corentin Corger)

À 15h, Nîmes fait son entrée en 32e de finale contre le club amateur de Lyon-Duchère, pensionnaire de National.

Bernard Blaquart demande toujours plus d'exigence à son groupe (photo Corentin Corger)

Ce samedi à 15h, Nîmes se déplace dans le quartier de la Duchère situé dans le 9e arrondissement de Lyon, afin d'y affronter l'équipe locale en 32e de finale de Coupe de France. Face à un adversaire amateur, pas question pour les Crocos de faire partie des clubs de Ligue 1 éliminés au premier tour. 

2019 n'échappe pas à la règle, une année civile de football démarre toujours par la Coupe de France. Les 32e de finale et ses stades champêtres, ses pelouses grasses et ses surprises ! L'adversaire qui accueille le Nîmes Olympique cet après-midi à 15h est au-dessus de cette image-là. Lyon-Duchère, est actuellement 5e du championnat national avec 27 points et reste en course pour l'accession de Ligue 2 même si la concurrence est rude. Ce club, fondé en 1964, évolue à ce niveau depuis trois saisons et s'est stabilisé au troisième échelon du foot français. Il joue ses matches au stade Balmont, situé au nord-est de la capitale des Gaules et doté d'une capacité de 6 000 personnes.

Les marqueurs pouvant faire craindre une surprise sont au rendez-vous, les Nîmois le savent mais n'ont pas le choix de négocier ce match avec sérieux. "Ce match arrive un peu trop tôt. Mais on est obligé de l'inscrire dans la préparation. Même si ce n'est pas l'objectif premier, le résultat aura une incidence", prévient Bernard Blaquart. La semaine d'après s'annonce en effet chargée pour les Crocos qui entameront une série de trois matches consécutifs en Ligue 1 contre Angers, Nantes et Toulouse. Trois adversaires, pour l'instant classés derrière les Nîmois.

Mais revenons-en à nos Lyonnais, qui rêvent d'un exploit. Comme celui réalisé par leurs aînés il y a plus de 18 ans. Nous sommes le 25 novembre 2000, lors du 7e tour de Coupe de France, Lyon-Duchère parvient à battre (1-0) le Nîmes Olympique alors pensionnaire de Ligue 2. Le club rhodanien jouait alors en CFA2, soit trois divisions en-dessous, ce qui fait de cette victoire une des plus prestigieuse du club.

Ce deuxième affrontement aurait pu être un clin d’œil sympa pour les joueurs ayant porté le maillot des deux clubs. Mais le nîmois Malik Hsissane, qui a disputé 21 matches lors de la saison 2016/2017 avec Lyon-Duchère n'a pas été retenu. Côté lyonnais, les deux frères Sbaï, qui ont joué à Nîmes ne seront pas non plus présents. L'aîné Salaheddine a pris sa retraite en fin de saison dernière. Hatim, capitaine lors des quatre premières journées, est gêné par des blessures récurrentes et évolue avec l'équipe réserve.

Sans Bozok, Savanier ni Briançon

Le capitaine nîmois ne sera pas du déplacement à Lyon-Duchère (photo Anthony Maurin)

Victime d'une entorse à la cheville mercredi lors de l'entraînement à Peralada (Espagne), Umut Bozok n'est pas encore rétabli et son coach a décidé de le ménager. Tout comme Anthony Briançon, qui s'est pourtant entraîné normalement mais est gêné par un torticolis. De son côté, Téji Savanier purge son match ferme de suspension après avoir reçu trois cartons jaunes sur une période de dix matches contre Caen, Lille et Le Havre. À l'exception du capitaine, l'équipe pourrait ressembler à la mise en place effectuée par Bernard Blaquart lors de la séance de jeudi, avec un trio offensif emmené par Ripart et Bouanga pour épauler Alioui. À moins que la surprise ait lieu dès l'annonce des compositions des équipes !

Corentin Corger

Le groupe retenu : Bernardoni, Valette - Alakouch, Harek, Landre, Lybohy, Maouassa, Paquiez, Miguel- Bobichon, Ferri, Valls - Alioui, Bouanga, Depres, Guillaume, Ripart, Thioub. 

Composition probable : Bernardoni - Alakouch, Landre, Lybohy, Maouassa - Bobichon, Ferri, Valls - Ripart, Alioui, Bouanga. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité