ActualitésSociété

GARD Couverture mobile : trois communes destinées à être couvertes ou partiellement couvertes

Pour généraliser la couverture mobile de qualité pour tous, le gouvernement, l’Arcep et les opérateurs mobiles étaient parvenus à un accord en janvier 2018. Les premiers résultats concrets vont se faire jour.

 

À la suite de l’accord entre le gouvernement, l’Arcep et les opérateurs mobiles de janvier dernier, 600 nouveaux sites mobiles ont été identifiés et priorisés pour fournir une couverture mobile 4G par tous les opérateurs dans les zones non ou mal couvertes. Dans le Gard, cette couverture concerne, Malons-et-Elze, Blandas et Saint-Laurent-le-Minier.

Le travail de négociation a permis d’obtenir cinq engagements : la généralisation de la réception en 4G sur le réseau mobile existant, l’amélioration de la couverture des axes de transport, la généralisation de la couverture mobile à l’intérieur des bâtiments, la proposition d’une offre de 4G fixe dans les zones ou les débits Internet ne sont pas satisfaisants et la construction de 5 000 sites mobiles, dans les zones non ou mal couvertes grâce au dispositif de couverture ciblée.

Un dernier engagement qui implique la construction de 5 000 nouveaux sites mobiles en 4G par opérateur ( Bouygues Télécom, Free, Orange, SFR ). Identifiés et priorisés par des équipes-projets locales, elles ont pour mission d’accélérer le déploiement de sites mobiles sur leur territoire. À la suite de ce travail d’identification, le gouvernement a arrêté la liste de 600 nouveaux sites qui seront construits, dont les communes gardoises de Malons-et-Elze, Blandas et Saint-Laurent-le-Minier.

La mission France Mobile a réuni vendredi dernier, les 64 équipes-projets locales au ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales afin de dresser un bilan de la première année d’exécution, faire un point sur la situation des anciens programmes de couverture mobiles, partager les bonnes pratiques et échanger sur les prochaines étapes… Notamment l’engagement d’une première vague d’identification des sites mobiles à construire pour l’année 2019.

K.P

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité