A la uneActualitésEconomiePolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Comme tous les dimanches, Objectif Gard vous propose son cocktail d’indiscrétions politiques. Un apéritif hebdomadaire à déguster sans modération !

Quelle drôle de semaine. On aurait voulu anticiper cette semaine cruciale pour le marché de l'eau de Nîmes métropole qu'à coup sûr on se serait planté. Pourtant, on a bien tenté de jouer notre partition en se penchant objectivement sur les 250 pages du rapport du président qui avait déterminé le choix de Veolia Eau. Mais bon, cela n'a pas suffi semble-t-il. Plus la semaine avançait vers le vote du mercredi soir et plus la pression exercée sur notre rédaction fut grande, entre le communiqué de dernière minute de la Saur pour confirmer son dépôt de pré-référé au tribunal et Yoann Gillet, élu du Rassemblement National, qui voulait à tout prix que l'on fasse savoir à nos lecteurs qu'il avait écrit au procureur par e-mail pour dénoncer des "loups" qu'il soupçonnait s'être invités dans le dossier de mise en concurrence. Sans malheureusement apporter la moindre preuve ni le moindre détail précis, cependant.... Et nous passerons sous silence sur les meilleurs ennemis du président Yvan Lachaud qui avaient déjà rédigé le communiqué de presse demandant sa démission, anticipant un camouflet le soir même. Ils ont dû manger leur chapeau. Mais le soir, au conseil communautaire, l'ambiance était tout aussi sympathique. Acteurs et spectateurs sous tension, l'ensemble des protagonistes scrutait l'horloge et le vote fatidique. Sauf peut-être l'élue d'opposition Front de Gauche Sylvette Fayet qui, habituellement remontée comme une pendule face aux décisions de la Droite et du Centre, avait l'air plutôt sereine. Forcément concernée par l'enjeu économique et l'avenir incertain d'une partie du personnel de la Saur, elle a subitement pris la poudre d'escampette à la fin de la séance après s'être assurée de la victoire de Veolia Eau. Elle nous avait pourtant promis d'apporter son commentaire à ce choix étriqué des élus... Nous ne tirons bien entendu aucune conclusion à ce comportement, son collègue socialiste Alain-Fabre Pujol s'en est chargé pour nous.

Le bolsin taurin de Nîmes métropole en danger ? Le grand Bolsín taurin, le chemin des novilleros sur le territoire de l'agglomération connaîtra en 2019 une saison plus compliquée. La raison est tout bonnement politique. Selon nos informations, certains maires de l'Agglo sont réticents à accueillir la compétition dans leurs arènes à quelques mois des élections municipales. Avoir des anti-corridas dans sa commune le week-end - cohabitation synonyme de tensions - pas une bonne idée du tout. Nîmes métropole réfléchit donc à une solution alternative. Pourquoi ne pas organiser la compétition dans des lieux privés. Affaire à suivre.

La Chanson de l'année sera bien de retour à Nîmes. Elle fait la joie des Nîmois depuis quelques années maintenant. La compétition musicale télévisée qui donne le coup d'envoi de l'été dans les arènes de Nîmes sera de retour devant les caméras de TF1. Différence de taille, en 2019 l'émission sera en différé et non plus en direct. L'enregistrement est prévu au mois de mai prochain.

L’élu qui ne fait pas son âge. Mercredi en conseil communautaire, le maire de Saint-Chaptes, Jean-Claude Mazaudier, a défendu bec et ongle le nouveau contrat de l’eau avec Véolia. Face aux attaques de l’élu de Gauche nîmois, Alain Fabre-Pujol, M. Mazaudier réplique : « Vous étiez bien adjoint sous Jourdan quand la ville de Nîmes a prolongé La Saur, non ? » Bam ! Uppercut ! À son tour, M. Fabre-Pujol tente de se défendre, maladroitement : « Vous parlez d’un temps où vous n’étiez peut-être pas né… » Un compliment que l’édile, du haut de ses 70 printemps, a apprécié.

Appelez-le MC Mazaudier ! Notre septuagénaire était d'ailleurs particulièrement en forme mercredi soir. Quelques minutes après le vote à bulletin secret sur l’attribution du marché de l’eau à Véolia, le vice-président en charge de l'Eau balance aux Républicains : « Vous voulez la tête de M. Lachaud ? C’est facile, il est devant vous ! Arrêtez de nous embêter, prenez vos responsabilités ! » Booba n’a qu’a bien se tenir…

Photo DR

Julien Plantier retourne à l'école. L'adjoint de Jean-Paul Fournier en charge des sports à la ville de Nîmes a intégré ce samedi à Paris, la première promotion de l'École des cadres des Républicains, la promotion « Philippe Séguin ». Créée et mise en place par Laurent Wauquiez, président des Républicains, et animée par Julien Aubert, cette "école" a vocation à satisfaire à un triple objectif : travailler à la reconquête des territoires, préparer la nouvelle génération dans un but de renouvellement du personnel politique et former les nouveaux talents à l’échelle du territoire national en capacité d'incarner les valeurs de la famille politique. Tout un programme qui n'a rien de scolaire.

La Méduz ne prendra pas l’eau. À Uzès, la brasserie a bien failli mettre la clef sous la porte. En 2017, les services fiscaux contrôlent la société de six salariés. D’après le contrôleur, son activité relève du secteur industrielle et non artisanal. Les indépendants doivent alors s’acquitter de 30 000€ de taxes foncières contre 6000€ auparavant ! Ses dirigeants remuent ciel et terre pour trouver une solution. Grâce à leur syndicat et à l’intervention du député MoDem Philippe Berta, La Méduz a pu conserver son statut. Un radeau inespéré, aurait dit Théodore Géricault.

La rédaction

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine”

  1. Rien n’est joué.
    Suez et Saur ont saisi la justice et puis quid des liens incestueux entre Egis et Véolia ?
    Egis qui a conseillé des élus sur ce dossier jusqu’au résultat que nous savons.

    Conseiller R.N Nîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité