ActualitésPolitique

POLITIQUE Face au Rassemblement national, Françoise Dumas organise la riposte

La députée nîmoise pilotera une « task force » au sein du mouvement d'Emmanuel Macron pour lutter contre le Rassemblement national.

La députée En marche ! du Gard, Françoise Dumas (Photo DR/ObjectifGard)

L’élue nîmoise prend du galon. Réélue sur la 1ère circonscription du Gard en 2017, sous les couleurs d’En Marche !, l'ex-socialiste vient d’être nommée co-responsable d’une "force d'intervention" pour lutter contre le Rassemblement national.

Elle partagera cette charge avec son homologue du Nord, Anne-Laure Cattelot. Cette mission leur a été confiée par le délégué général du parti présidentiel, Stanislas Guerini. Un responsable politique avec lequel Françoise Dumas conduit actuellement une autre mission, parlementaire celle-ci, sur le permis de conduire.

Dans le cadre de la structuration du parti, cette fonction est « une forme de reconnaissance pour Mme Dumas », commente son entourage. En 2017, elle avait rédigé une note sur le Front national dans le Gard. Le parti a réussi à faire tomber dans son escarcelle la commune de Beaucaire aux Municipales, et a conservé la 2e circonscription aux Législatives. 

Françoise Dumas et Anne-Laure Cattelot devront partager leurs expériences et apporter des idées pour lutter contre le RN. Les scrutins à venir diront si cette féminine « task force » bicéphale aura produit les effets escomptés.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

4 réactions sur “POLITIQUE Face au Rassemblement national, Françoise Dumas organise la riposte”

  1. Pour être crédibles, ces députées LREM, il faudrait qu’elles se débrouillent pour augmenter les revenus des ménages les moins riches, et peut-être qu’elles convainquent leur « guide suprême » de réinstaurer l’ISF, de rendre l’impôt sur le revenu beaucoup plus progressif,……

  2. En espérant que les Nîmois ne se fassent pas berner une nouvelle fois ! Le sempiternelle « danger de l’estrême droaaate » de ces gaucho bobo opportunistes pour être sûr de l’emporter, pendant que vous vous sortez dans le froid pour manifester eux s’engraissent.

  3. Pas possible, c’est une galéjade, En Marche l’a nommée co-responsable d’une force d’intervention contre le R.N. ? Ils sont fous ces romains… pardon ces gaulois.

  4. Une loi « anticasseurs » pour casser les manifs.
    Une loi « anti-fake news » pour restreindre la liberté d’expression.
    Des perquisitions pour intimider et museler la presse libre.
    Des violences policières pour impressionner les « rebelles ».
    Des gardes à vue, des amendes, du fichage.
    Des débats bla-bla pour nous chloroformer …lorsque nous voulons des actes pour le pouvoir de vivre mieux.
    Macron, Philippe et les élus REM ne réussiront pas l’opération enfumage en cours.
    Rendez vous le 26 Mai pour la plus belle des manifestations contre la politique de Macron et sa clique et pour répondre aux aspirations de la grande majorité des Français avec le Rassemblement National.

    Les inscriptions sur les listes électorales sont ouvertes jusqu’au 31 Mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité