ActualitésSociété

NÎMES Journée spéciale à l’Institut de cancérologie du Gard

L'Institut de Cancérologie du Gard. DR

La deuxième journée des soins oncologiques de support aura lieu ce jeudi 21 février à l'Institut de cancérologie du Gard (ICG), de 10h à 13h et de 14h à 17h. Entrée libre et gratuite.

Sept français sur dix n’ont jamais entendu parler des soins oncologiques de support. Pourtant, ces soins apportés aux patients atteints de cancer sont essentiels pour une meilleure adhésion aux traitements et une meilleure qualité de vie. Pour mieux faire connaître ces soins, l’ICG accueillera des stands d’information et des conférences sur l’offre en soins de support, à l’occasion du deuxième tour de France des soins oncologiques de support organisé par l’Association française des soins oncologiques de support (AFSOS). À cet effet, un minibus, sera également présent sur le parvis de l’ICG.

Pour plus de 80 % de la population, les soins de support ont une place aussi importante que les traitements contre le cancer. Ils désignent, selon la définition du ministère de la santé, " l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie qui sont associés aux traitements spécifiques (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie) lorsqu’il y en a ". Ils ont un impact sur la durée et la qualité de vie des patients en contrôlant les symptômes liés à la maladie ou à ses traitements, en réduisant la souffrance physique ou psychologique et en rompant l’isolement social.

Ils apportent une vraie réponse pour les patients puisque la maladie a des répercussions sur tous les aspects de la vie quotidienne. Pour 94 % des Français, les soins oncologiques de support améliorent la qualité de vie et pour 82 % d’entre-eux ils rendent les traitements plus efficaces et augmentent l’espérance de vie dans certains types de cancers.

Plusieurs études le montrent : bénéficier des soins oncologiques de support en plus des traitements a un réel impact sur la qualité de vie et l'état clinique des patients. Cependant, des progrès restent à faire en termes de possibilité d’accès aux soins et beaucoup de patients ne savent pas pouvoir en bénéficier. D’où la nécessité de ce tour de France des soins oncologiques de support.

Tout au long de la journée, des stands seront installés au niveau 0. Les visiteurs pourront se renseigner sur les soins socio-esthétiques, l'Espace rencontres information (ERI), le réseau DIANE, la musicothérapie, la sophrologie, la réflexologie plantaire, l'accompagnement diététique, l'activité physique adaptée (APA) ou encore sur le suivi des chimiothérapies orales.

Programme des conférences (niveau +2) :

10h30 : Bénéfices de l’Activité physique adaptée pendant et après le cancer avec Évelyne Pralong, conseillère développement, comité départemental EPGV et Ricardo Domingues, coordonnateur comité gardois Ligue contre le cancer.

11h30 : Les troubles de la sexualité féminine pendant et après les traitements avec Pierre Mares, médecin professeur gynécologue, CHU de Nîmes.

13h30 : Parlez de votre douleur, nous vous écoutons avec Olivier Bredeau, médecin algologue, CHU de Nîmes.

14h30 : L’accompagnement des aidants avec Sylvie Blanchard, médecin, chef de service de l’unité de Soins palliatifs, CHU de Nîmes.

15h30 : Le plaisir du palais, projection du film "- Autour d’un plat " avec Adeline Herrard, Élodie Santamaria, diététiciennes, CHU de Nîmes, et Florence Delenne, diététicienne polyclinique Kenval.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité