A la uneActualité générale.ActualitésSports Gard

JEUDI SPORT Trophée Roses des Andes : « Les  Crocod’elles » parées pour l’aventure !

Le duo va parcourir l’Argentine pendant six jours en 4x4 pour le rallye-raid.

Sophie à gauche est mère de deux enfants et employée de banque. Delphine à ses côtés est également mère de deux enfants et travaille dans un magasin de mécanique avec son mari (Photo : DR)

Delphine Porte et Sophie Eldin, 40 ans toute les deux, ont décidé il y a un an de participer au 6e Trophée Roses des Andes. Durant l’année écoulée, elles ont organisé plusieurs événements afin de réunir les 20 000 euros demandés pour s’envoler en Argentine, le 21 avril prochain. À deux mois du départ, les quadragénaires règlent les derniers détails.

Le Trophée Roses des Andes est un rallye 100% féminin, basé sur l’orientation et non pas sur la vitesse. Les concurrentes doivent parcourir 300 km chaque jour pour rejoindre des villages étapes. Équipées d’une boussole et d’un roadbook (*), les participantes devront relever le challenge de faire le moins de kilomètres possibles dans la journée.

Le rallye s'étale sur six jours. Le départ et l’arrivée se font à Salta, une ville provinciale située dans le nord-ouest de l’Argentine. À vocation humanitaire, ce rallye permet d’aider une fondation d’équithérapie qui utilise le cheval comme partenaire thérapeutique auprès des enfants handicapés. 85 000 € ont été récolté en six ans. Pour les jeunes femmes, « c’est l’aventure d’une vie ! »

« On n’aurait jamais pensé pouvoir faire ça ! »

En 2018, une amie de Sophie participe au Trophée Roses des Andes. Après avoir écouté le récit de son aventure, l’employée de banque est tout de suite emballée. D’une part par la cause et d’autre part pour les paysages magnifiques qu’offre l’Argentine. Rapidement, elle propose à Delphine de participer à l’édition suivante : « Elle a tout de suite été partante, alors on s’est lancée ! », s’enthousiasme Sophie. Débute ainsi, une course contre la montre pour récolter les fonds nécessaires : 20 000 € !

Les jeunes femmes ont créé leur association « Les Crocod’elles » afin de jouer la carte de la transparence auprès de leurs sponsors : « Tous les fonds vont sur le compte de l’association et tout ce qui en sort, c’est pour financer les événements de l’association », explique Delphine. Très motivées, pendant l’année écoulée les quadragénaires ont organisé plusieurs événements pour récolter des fonds : ferrades, lotos, ventes de chocolats, tombolas, etc.

À ce jour, grâce aux sponsors, aux dons et à leur motivation, elles ont atteint les 17 000 € : « On sent que le projet se concrétise, maintenant, on sait que c’est vraiment réel ! », annonce rêveuse Sophie. « Ce n’était même pas un rêve, on n’aurait jamais pensé pouvoir faire ça ! », renchérie Delphine à ses côtés. 

«  C'est une occasion en or »

Le budget bientôt bouclé, il est l’heure de se préparer pour l’aventure. Casques, tentes, lampes torches et chaussures de randonnées : les Nîmoises se sont équipées pour toutes les situations : « On a même prévu des duvets -30 degrés », admet Sophie. En effet, après chaque journée de course, les équipes vont se retrouver pour bivouaquer sous la tente, où repas et petit-déjeuner leur seront offert. 

Un camping sauvage un peu redouté par les jeunes femmes :  « Ça va être dur, car il va y avoir la fatigue de la journée… Et il faudra encore faire vérifier la voiture et monter la tente, s’inquiète Delphine. Sans oublier les douches à l’eau froide… » Mais les aventurières en devenir préfèrent voir le positif : « On va voir des paysages magnifiques ! C’est une occasion en or. C’est du camping un peu frais, mais ça reste du camping, après tout ! »

« Une équipe s’est retrouvée à la frontière bolivienne »

" Les Crocod'elles " pendant leur week-end de formation à Narbonne (Photo : DR)

L’utilisation de la boussole est aussi un point redouté par les futures aventurières : « Avec un GPS c’est facile… Là, on va nous dire dans 30 km prendre 40 degrés sud-ouest… C’est très abstrait ! », reconnaît Delphine. Pour remédier à ce manque de pratique, elles ont prévu un week-end de formation à Narbonne. Équipées d’une boussole et d’un roadbook, elles sont parties en randonnée pendant deux jours.

À ce propos, Sophie a une anecdote amusante sur une édition précédente : « Il est déjà arrivé qu’une équipe se retrouve à la frontière bolivienne ! Heureusement, les 4x4 sont équipés d’un système de géolocalisation.  » Livrée à elles-mêmes, oui, mais pas totalement. Une assistance mécanique intervient sur place si un problème mécanique survient. " Les Roses " (comme elles se font appeler) ne seront pas abandonnées à leur triste sort.

« Même les instants de galère il faudra les savourer »

L’altitude est aussi à prendre en compte. Le parcours situé sur l’Altiplano argentin, elles vont se retrouver à plus de 3 000 m d’altitude : « On a peur de passer notre temps à être malade et ne pas profiter », confie Sophie. Pour y remédier, elles ont prévu de goûter une spécialité locale : la coca. Mastiquée par les locaux, elle prévient des effets secondaires liés à l’altitude. 

Après la journée de course, elles auront du temps libre pour rencontrer les habitants des villages étapes. L’occasion de goûter les spécialités argentines et découvrir de nouvelles coutumes. Malgré toutes ces incertitudes, les jeunes femmes restent optimistes : « C’est l’aventure d’une vie ! Même les instants de galères faudra les savourer. »

À la fin de ces 1200 km parcourus, " Les  Crocod'elles " pourront passer une journée avec les enfants de l'association " Fundacion equinoterapia del azul ", l'occasion de voir les avancées qu'aurait fait naître le Trophée Roses des Andes depuis 5 ans.

Kelly Peyron

* Un roadbook est un document qui présente l’ensemble des caractéristiques et difficultés d’une épreuve automobile. Il peut aussi donner un itinéraire.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité