A la uneActualités

ALÈS Des étudiants infirmiers en Inde pour un projet humanitaire

Elise Fontaine (au premier plan) avec Milena Pesanti et Arthur Perry-Bouron. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Elise Fontaine (au premier plan) avec Milena Pesanti et Arthur Perry-Bouron. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Pendant près de trois mois, cinq jeunes blouses blanches, étudiants en 3e année à l’Institut de formation en soins infirmiers d’Alès, vont effectuer une mission humanitaire à Faridabad, une ville à proximité de New Delhi, en Inde.

Plus la date approche et plus ils sont impatients ! Romane Lejeune, Élise Fontaine, Ludivine Bajard, Milena Pesenti et Arthur Perry-Bouron, cinq amis et étudiants infirmiers à Alès, décolleront pour l’Inde le 30 mars pour un retour prévu le 22 juin, près de trois mois après. « Cela fait un an qu’on est sur ce projet. On voulait sortir de notre zone de confort et s’investir dans la solidarité internationale », explique le seul garçon de la bande, Arthur Perry-Bouron.

En Inde, le "club des cinq" va être accueilli par l’association « Enfants de Shanti ». « Il n’y a que des bénévoles et nous allons partir sur différentes missions, dans des bidonvilles, auprès des personnes les plus démunies. On sait que cette association intervient aussi dans deux orphelinats, deux écoles et un dispensaire. Elle a également une camionnette mobile pour des campagnes de vaccination auxquelles on devrait participer », précisent Élise Fontaine et Milena Pesenti.

Les cinq blouses blanches réunies. DR

Pendant ces douze semaines à l’autre bout du monde, dans un pays qu’aucun des étudiants ne connait, ces Alésiens d’adoption (ils sont originaires du Vaucluse, du Jura, de Nîmes et Marseille) sont curieux de découvrir une autre approche de la médecine. « L’Inde, c’est le pays de la médecine ayurvédique, une pratique qui recherche l’harmonie entre le corps et l’esprit. Et puis on va apprendre la débrouille et toutes leurs techniques comme leur façon de faire des pansements qui est certainement différente de la nôtre », se réjouissent-ils. Une expérience qu’ils n’oublieront probablement jamais.

Tony Duret

Pour financer ce voyage humanitaire, les étudiants lancent un appel aux dons à travers une cagnotte Leetchi (suivre ce lien). Durant leur séjour, ils partageront leurs aventures sur leur page Facebook à retrouver ici.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité